Pièces jaunes : l’élan de générosité pour les enfants hospitalisés

« Faire de l'hôpital un lieu plus accueillant pour les enfants ». La 20ème opération pièces jaunes vient d'être lancée. Cette vaste collecte symbolisée par la tirelire remise aux écoliers aide au rapprochement des familles, à améliorer le confort des jeunes patients et à financer des spectacles. A cette occasion, le CHU de Poitiers rappelle les aménagements rendus possibles grâce à la générosité des habitants de la Vienne : salles d'attente et de jeux en hôpital de jour, aux consultations et en chirurgie ambulatoire pour un montant de 10 000 euros, espace d'éducation thérapeutique pour les enfants atteints de pathologies chroniques comme le diabète, l'asthme ou le handicap urologique pour 3 100 euros…

« Faire de l’hôpital un lieu plus accueillant pour les enfants ». La 20ème opération pièces jaunes vient d’être lancée. Cette vaste collecte symbolisée par la tirelire remise aux écoliers aide au rapprochement des familles, à améliorer le confort des jeunes patients et à financer des spectacles. A cette occasion, le CHU de Poitiers rappelle les aménagements rendus possibles grâce à la générosité des habitants de la Vienne : salles d’attente et de jeux en hôpital de jour et en chirurgie ambulatoire pour un montant de 10 000 euros, espace d’éducation thérapeutique pour les enfants atteints de pathologies chroniques comme le diabète, l’asthme ou le handicap urologique pour 3 100 euros…

En 2009, cinq services attendent de nouveaux dons pour financer l’aménagement d’espaces dédiés à l’accueil des enfants au sein de l’unité d’ explorations non invasives de cardiologie et dans le secteur d’oncologie pédiatrique du service médico-chirurgical de pédiatrie, la rénovation de la salle de jeux enfants, l’amélioration de l’accueil des nourrissons et des tout petits hospitalisés en réanimation néonatale et pédiatrique, l’installation de sons et lumières pour l’espace adolescents, la professionnalisation des spectacles et la mise en scène de veillées contes.

Initiative de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, l’opération Pièces jaunes bénéficie cette année du parrainage de David Douillet, judoka médaillé olympique, de la chanteuse de variété Lorie, et d’Estelle Lefébure, mannequin et nouvelle ambassadrice des Maisons des adolescents. L’opération pièces jaunes a débuté le 7 janvier et s’achèvera le 7 février 2009.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.