Pilotage régional des Centres de Référence pour les infections ostéo-articulaires

Rennes, neuvième Centre français de Référence en Infections Ostéo-Articulaires Complexes, organise avec Tours et 6 CHU de la région Grand Ouest un réseau de Centres de Référence en Infections Ostéo-Articulaires complexes du Grand Ouest (CRIOGO). Une collaboration qui poursuit un seul objectif : optimiser le traitement des patients souffrant infections ostéo-articulaires complexes - essentiellement les infections sur prothèses et les infections post-traumatiques- et dont le pronostic vital peut être mis en jeu.

Rennes, neuvième Centre français de Référence en Infections Ostéo-Articulaires Complexes, organise avec Tours et 6 CHU de la région Grand Ouest un réseau de Centres de Référence en Infections Ostéo-Articulaires complexes du Grand Ouest (CRIOGO). Une collaboration qui poursuit un seul objectif : optimiser le traitement des patients souffrant infections ostéo-articulaires complexes – essentiellement les infections sur prothèses et les infections post-traumatiques- et dont le pronostic vital peut être mis en jeu. Le 11 mai 2012, cinquante chirurgiens infectiologues, microbiologistes, rhumatologues de la région Bretagne découvraient les stratégies thérapeutiques recommandées par  la coordination CRIOGO et son mode de fonctionnement.
Les infections Ostéo-Articulaires complexes recouvrent essentiellement les infections sur prothèses et les infections post-traumatiques. Ces infections nosocomiales peuvent mettre en jeu le pronostic vital, mais beaucoup plus souvent le pronostic fonctionnel. Parce que leur prise en charge reste complexe, qu’elle doit être précoce et qu’elle fait appel à plusieurs disciplines, un 9ème Centre de Référence en Infections Ostéo-Articulaires a été créé en 2011 au CHU de Rennes.
Les Centres de Référence en Infection Ostéo-Articulaire Complexe (CRIOAC) ont une mission de coordination, d’expertise, de formation et de recherche. Ils prennent en charge les infections les plus complexes, en lien avec les correspondants d’autres structures. L’activité est centrée sur une prise en charge multidisciplinaire. Néanmoins, les spécialistes du CHU de Rennes souhaitent placer la dynamique des centres en amont de cette complexité, afin de proposer une prise en charge optimale dès les premiers symptômes d’infection. Dans le Grand Ouest, deux Centres de Référence nationaux sont recensés : Tours et Rennes. Ils travaillent en étroite collaboration avec leurs « centres correspondants » de Brest, Angers, Poitiers et Nantes. L’ensemble de ces six structures associées porte le nom de CRIOGO : Centres de Référence en Infections Ostéo-Articulaires du Grand Ouest. Au CHU de Rennes, une organisation a été mise en place pour satisfaire les besoins des patients et la demande des professionnels de santé : elle est centrée sur des réunions de concertations pluridisciplinaires permettant de définir des stratégies de prise en charge médicamento-chirurgicale et de programmer les interventions nécessaires ; des visites multidisciplinaires auprès des patients hospitalisés dans une unité dédiée ; des consultations externes pluridisciplinaires ouvertes aux patients de la région. Elle s’appuie également sur une unité d’hospitalisation de jour permettant de gérer les traitements intraveineux prolongés à domicile.
Une bonne coordination entre tous les acteurs de la prise en charge est donc nécessaire. Il est important de formaliser les liens qui unissent le CHU de Rennes, les centres hospitaliers généraux, les cliniques privées ainsi que les laboratoires de biologie et les médecins de ville. Dans cette optique, le docteur Cédric Arvieux, responsable du CRIOGO de Rennes, avait convié vendredi 11 mai tous les professionnels de santé directement concernés par les activités du Centre de référence. Plus de 50 chirurgiens, infectiologues, microbiologistes, rhumatologues de la région Bretagne et au-delà ont répondu à l’appel. Au programme : exposition brève de la genèse du CRIOGO par le Dr Arvieux, son organisation interne par le Dr Jean Louis Polard, en charge de la chirurgie orthopédique septique,
une table ronde animée par le Pr. Gérard Chalès pour aborder les questions d’organisation de la prise en charge, les relations entre le centre de référence et les cliniques privées, les hôpitaux généraux, les praticiens du secteur libéral et jeter les bases de l’organisation régionale du CRIOGO. L’enjeu : améliorer la qualité des soins, la rapidité d’action en cas d’infections aigües, la communication auprès des patients et des médecins.
Le CRIOGO se donne un an pour parfaire son organisation eu égard aux nouveaux moyens et nouvelles missions qui lui sont confiés- Rendez-vous est pris pour réunion-bilan au premier semestre 2013.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.