Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Première mondiale : greffe partielle du visage

Hospices civils de Lyon - mardi 22 août 2006. 1624 vu(s)

« La patiente a vu son visage lundi matin et nous a remerciés » a déclaré le Pr Bernard Devauchelle. La morsure avait entraîné la perte complète des lèvres, du menton et de la pointe du nez avec des conséquences fonctionnelles importantes en matière d'élocution et de mastication. Aujourd'hui, la patiente mange, boit et parle clairement, elle a récupéré sa mobilité d'entraînement et sa mobilité musculaire mais il faudra attendre 4 à 6 mois pour qu'elle retrouve sa sensibilité.

Sans la greffe, la patiente aurait dû subir au moins cinq opérations pour un mauvais résultat fonctionnel. L'allogreffe de tissu composite est apparue comme le traitement le plus approprié. Pour faciliter la prévention du rejet, les équipes de transplantation ont associé une greffe de moelle osseuse de la donneuse au traitement immunosuppresseur.

Les équipes des Pr Jean-Michel Dubernard et Michallet assurent le suivi immunologique de la personne greffée au CHU de Lyon, à l'hôpital Edouard Herriot. Si le succès de la greffe se confirme, de telles opérations pourraient se renouveler a conclu le Pr Dubernard qui a annoncé le lancement d'un programme hospitalier de recherche clinique conjoint aux CHU de Lyon et d'Amiens pour développer cette technique. Cette technique pourrait changer la vie des malades défigurés par de graves brûlures ou par des traumatismes balistiques.

Dès la prise en charge de la patiente en mai dernier, le CHU d'Amiens avait entamé une démarche de protocolisation pour situation d'exception auprès de l'Agence de la Biomédecine. Cette intervention entre dans le cadre de l'avis rendu en février 2004 par le Comité Consultatif National d'Ethique. Ont également été consultés l'Agence française de sécurité sanitaire, l'espace éthique du CHU d'Amiens et le comité de protection des personnes de Picardie.

Enfin, il est également important de saluer l'acte de générosité de la famille de la donneuse et le travail des équipes de prélèvement qui ont recueilli son accord et ont prélevé le greffon durant plus de 5 heures.


Catégorie : Greffe, 1ères mondiales, Hospices civils de Lyon

Pour plus d’information : Hospices civils de Lyon


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 21 mai - 22 mai : journée européenne de l'obésité
  • 23 mai : journée nationale Mission mains propres
  • 24 mai - 30 mai : semaine internationale de la thyroïde
  • 26 mai : journée mondiale de la sclérose en plaques
  • 27 mai : journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  20-05-2019