Prépa au concours d’infirmier ou d’aide-soignant, l’initiative brestoise

Moins ardues que le concours de 1ère année de médecine mais difficiles tout de même surtout quand on est isolé, les épreuves d’entrée en institut de formation en soins infirmiers ou d'aides-soignants devraient attirer davantage de candidat(e)s à Brest. De la mi-septembre à fin du mois de février, les aspirants soignants vont bénéficier d'une préparation ad hoc sous forme d’accompagnement personnalisé...

Moins ardues que le concours de 1ère année de médecine mais difficiles tout de même surtout quand on est isolé, les épreuves d’entrée en institut de formation en soins infirmiers ou d’aides-soignants  devraient attirer davantage de candidat(e)s à Brest. De la mi-septembre à fin du mois de février,  les aspirants soignants vont bénéficier d’une préparation ad hoc sous forme d’accompagnement personnalisé : une demi journée par semaine, un tuteur, cadre de santé-formateur de l’IFSI,  suivra leur apprentissage et les aidera à construire leur projet professionnel. Les étudiants disposeront  aussi d’un accès permanent à une plateforme (Formation Ouverte A  Distance) proposant 470 heures de cours et 1 000 tests d’aptitude. Et pour être au fait de la réalité du travail hospitalier, deux stages minimum de découverte en milieu professionnel sont prévus. Une fois sélectionnés après l’entretien d’admissibilité, les postulants complèteront leur initiation par deux journées de préparation aux examens d’admission. Un soutien et une initiation appréciés qui aidera les candidats à aborder ces épreuves en toute sérénité.
 
Cette initiative portée par l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHRU de Brest (IFSI) s’appuie sur les nouvelles méthodes pédagogiques qui rendent le candidat acteur de sa formation et le préparent de façon pertinente à construire son avenir professionnel au contact de professionnels de santé.
 
En dehors de cette formation, l’IFSI du CHRU de Brest propose des préparations à l’épreuve d’admission, plus courtes, après résultats de l’admissibilité, durant les vacances scolaires ou en cours du soir couplés avec des samedis. Une manière originale de renforcer l’attractivité d’une école qui attire déjà 200 nouveaux élèves chaque année.
Pour tout renseignement
Secrétariat Formation Continue
Hôpital de la Cavale Blanche
Boulevard Tanguy Prigent
29609 Brest Cedex
02 98 34 71 01

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.