Prévenir les chutes :le CHU s’allie à la Fédération des ainés ruraux

Jean-Pierre Dewitte, directeur général du Centre hospitalier universitaire de Poitiers, et Claude Métais, président de la Fédération des aînés ruraux de la Vienne, ont signé le 5 février 2009 une convention de collaboration à la recherche sur la prévention des chutes. Une démarche impliquante à forte valeur éducative.

Jean-Pierre Dewitte, directeur général du Centre hospitalier universitaire de Poitiers, et Claude Métais, président de la Fédération des aînés ruraux de la Vienne, ont signé le 5 février 2009 une convention de collaboration à la recherche sur la prévention des chutes. Une démarche impliquante à forte valeur éducative.

La Fédération des aînés ruraux de la Vienne s’engage à diffuser très largement les travaux de recherche auprès de ses adhérents afin de les inciter à devenir acteurs de ces études en se portant candidat. Ce partenariat va aussi sensibiliser les personnes âgées aux risques de chutes et à la manière de les prévenir.

La Fédération des aînés ruraux de la Vienne regroupe des associations de retraités ou personnes âgées du département. Elle oeuvre pour améliorer les conditions de vie de leurs adhérents et lutter contre toute forme d’isolement. La Fédération des aînés ruraux de la Vienne rayonne sur le département et par extension sur deux communes d’Indre : Pouligny-Saint-Pierre et Mérigny.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.