Prévenir les maladies cardio-vasculaires

Au coeur de la ville d'Amiens, le CHU vient d'ouvrir un pôle de prévention et d'éducation du patient.

Au coeur de la ville d’Amiens, le CHU vient d’ouvrir un pôle de prévention et d’éducation du patient.

Prévenir les maladies cardio-vasculaires

En Picardie les maladies cardio-vasculaires demeurent la cause principale de décès avec une surmortalité de 10% par rapport à la moyenne nationale.

La prévention de l’accident cardio-vasculaire ou de sa récidive s’avérant efficace, l’équipe du pôle agit sur la globalité du facteur de risque en sensibilisant la population concernée aux conséquences du tabagisme, de l’hypertension artérielle, de l’obésité, des dyslipidémies, du diabète, de la sédentarité et du stress.

L’équipe intervient sur demande du médecin traitant, généraliste et spécialiste et délivre une information individuelle ou collective. Aucun médicament ni examen de dépistage ne sont prescrits.

L’implantation du pôle au centre ville, renforce la proximité et la convivialité des relations et normalise les échanges qui se déroulent en dehors des structures hospitalières lourdes . Elle favorise également le travail en réseau avec les différents acteurs de santé qu’ils soient publics ou privés.

Adresse :
Pôle de Prévention et d’Education du Patient
2 rue des Louvels
80 000 Amiens
Tél : 03.22.22.25.90

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.