Prix « Coup de coeur » pour le CHU

Le CHU de Rouen a reçu le Prix "Coup de coeur" en récompense à son investissement à l'opération Pièces Jaunes 2006.

Le CHU de Rouen a reçu le Prix « Coup de coeur » en récompense à son investissement à l’opération Pièces Jaunes 2006.

Le 29 juin dernier, Christian Paire, Directeur Général, accompagné du Professeur Eric Mallet, chef du service de Pédiatrie, de Rémi Heym, Délégué à la communication et de Véronique Gaillard, Chef de cabinet, ont été reçu à l’Elysée par Madame Bernadette Chirac, Présidente de la Fondation hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France récompense une action originale qui valorise l’opération Pièces Jaunes dans les hôpitaux.

Cette année, le CHU de Rouen proposait une « Chasse aux pièces jaunes ». Munis d’une carte et un livret comprenant énigmes, jeux et questions les petits rouennais et leurs parents ont parcouru la ville en quête de « Pièces Jaunes » d’un diamètre de 20 cm accrochées dans des endroits insolites. Après une après-midi de chasse, les enfants ont échangé leurs butins contre de vrais cadeaux ! D’un montant de 1600 euros, ce prix sera consacré à la mise en place d’une signalétique personnalisée dans les services de pédiatrie.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.