Prix du meilleur film didactique pour « Embolisation de varicocèle « 

Le film, "Embolisation de varicocèle" produit par le Centre Hospitalier Régional d'Orléans, présenté le 12 septembre dernier aux Entretiens de Bichat 2005 à la Pitié Salpétrière a reçu le prix du meilleur film didactique.

Le film, « Embolisation de varicocèle » produit par le Centre Hospitalier Régional d’Orléans, présenté le 12 septembre dernier aux Entretiens de Bichat 2005 à la Pitié Salpétrière a reçu le prix du meilleur film didactique.

Ce film décrit une nouvelle technique de radiologie interventionnelle, dans le traitement de la varicocèle (dilatation anormale des veines du cordon spermatique). L’embolisation de la varicocéle réalisée par voie endovasculaire, consiste à mettre en place des spires métalliques (appelées coils) et de la colle biologique dans les veines dilatées pour les obstruer. Il s’agit d’une méthode simple et efficace se pratiquant en ambulatoire qui améliore la spermatogénèse et la disparition des douleurs. Ce film est utilisée en formation initiale et en formation médicale continue.

Coordonnées du service audiovisuel
Philippe MINSTER
Responsable du service audiovisuel
Centre Hospitalier Régional d’Orléans
BP 2439
45032 ORLEANS Cedex 01
Tel: 02-38-74-47-17
Fax: 02-38-74-47-72
Mél: href= »mailto:philippe.minster@chr-orleans.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.