Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Psychotraumatisme : un centre national de ressources et de résilience co-pilotés par Lille et l’AP‐HP

CHU de Lille - Assistance Publique-Hôpitaux de Paris - mardi 20 novembre 2018. 1226 vu(s)

Développer la recherche et l’enseignement sur le psychotraumatisme et la résilience, sensibiliser les grand public à travers des outils numériques innovants. Tels sont les deux missions du centre national de ressources et de résilience (CN2R) dont la création avait été annoncée dans le cadre du plan interministériel d'aide aux victimes en novembre 2017.  Le CHU de Lille et l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris ont été retenus pour assurer le pilotage national et coordonner les 10 centres de soins régionaux.

« Le CN2R est centré sur l’apport de l’expérience des victimes /patients nos équipes et celles des centres de soins régionaux, et prend en compte toute la diversité des populations concernées, dans une approche globale du patient psychotraumatisé. » commente le Pr Guillaume Vaiva, CHU de Lille

Le projet du CN2R a pour objectif d’améliorer la prise en charge de victimes à tous âges dans des contextes divers tels que des

Améliorer les soins aux personnes victimes de violences ou d'agressions

Le psychotraumatisme touche les victimes d'attentats, de catastrophes naturelles ou industrielles, de viols, de violences familiales, de situations de harcèlement scolaire ou professionnel, de migrations, de prises en charge d’enfants de retour de pays en guerre,etc. 

Les professionnels s’appuieront notamment sur la mise en place d’une plateforme téléphonique dédiée d’accueil et d’orientation. Il aura pour ambition de développer la coordination entre les acteurs déjà engagés dans la prise en charge des psychotraumatismes, publics ou associatifs, et la formation de professionnels de santé concernés par de potentielles victimes. Il contribuera également à améliorer la connaissance du psychotraumatisme, et à élaborer des bonnes pratiques de prise en charge des troubles psychiques post‐traumatiques. 

Pour les aspects cliniques, les objectifs du CN2R portent sur :
> La fluidité et la coordination du parcours de soin ;
> La constitution d’un réseau de partenaires hospitaliers et extra‐hospitaliers, s’appuyant sur les complémentaritésentre les différents sites du CHU de Lille, de l’AP‐HP, d’autres hôpitaux et des structures associatives spécialisées,
> L’amélioration des délais d’accès pour l’ensemble des personnes exposées à des violences ou à un événement ayant entraîné ou étant susceptibles d’entraîner un psychotraumatisme, quelle que soit l’antériorité de ces violences
> Une approche globale, psychique et somatique,
> Un dispositif intégré, permettant d’intervenir tout au long de l’histoire traumatique, depuis l’évènement causal, sur le terrain, jusqu’à la période des troubles durables, ainsi que de permettre des interventions englobant une famille et prenant en compte chacun de ses membres.


Pour les aspects universitaires, les objectifs sont la formation des professionnels et la recherche, avec notamment :
> Une offre en bonnes pratiques et un transfert de connaissances élargies,
> Des actions d’enseignement et de sensibilisation auprès des professionnels de santé,
> Des programmes de recherche spécifiques.

Un centre pluridisciplinaire ouvert 

Porté par le Centre Hospitalier Universitaire de Lille (Pr Guillaume Vaiva) et l’AP‐HP (Pr Thierry Baubet), le Centre national de ressources et de résilience bénéficie d’une expertise clinique et universitaire majeure en provenance d’équipes très expérimentées, d’un réseau de partenaires nationaux et internationaux reconnus, mais aussi d’une articulation étroite avec les sciences humaines et sociales. 

En effet, le projet du CN2R s’articule autour d’un consortium pluridisciplinaire (anthropologues, sociologues, pédagogues, historiens, juristes, psychiatres d’adultes et d’enfants, psychologues, urgentistes, médecins légistes, responsables départementaux des Cellules d’urgence médico-psychologiques).

Le CN2R sera géré par un GIP indépendant, où seront réunis les financeurs, le CHU de Lille & l’APHP, des représentants associatifs, ainsi que les futurs centres collaborateurs adhérents.

10 centres régionaux de ressources et de résilience

• le CHU de Dijon avec 2 centres
• le CHU de Tours
• le CHU de Strasbourg
• le CHU de Lille
• les Hospices civils de Lyon
• les établissements de l'Assistance publique‐hôpitaux de Paris Sudet Nord (AP‐HP)
• le CHU de la Martinique
• le projet porté en commun par les trois CHU de la région Occitanie(Toulouse, Montpellier, Nîmes)
• le projet porté conjointement par le CHU de Nice et la Fondation Lenval


Catégorie : CHU Lille, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, Pédopsychiatrie - Psychiatrie, Newsletter 965 - 20/11/2018

Pour plus d’information : CHU Lille


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  16-12-2018