QR codes : d’étranges pictos pour faciliter l’accès à l’information

Depuis le 1er septembre, les halls des 5 sites du CHU de Limoges accueillent des affiches portant d’étranges pictogrammes ressemblant à des motifs tribaux. Ces QR (Quick Response) codes sont là pour faciliter l’accès des patients et visiteurs à une information pratique.

Depuis le 1er septembre, les halls des 5 sites du CHU de Limoges accueillent des affiches portant d’étranges pictogrammes ressemblant à des motifs tribaux. Ces QR (Quick Response) codes sont là pour faciliter l’accès  des patients et visiteurs à une information pratique.
Ces code barres en deux dimensions constitués de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc, peuvent être déchiffrés à partir d’un téléphone mobile équipé d’un appareil photo et du lecteur approprié. Les QR codes créés par le CHU permettent d’accéder directement à des pages web d’informations pratiques pour les proches et patients de chaque site : « où trouver des fauteuils roulant à proximité ? », « quelles lignes de bus desservent l’hôpital ? », « où loger à proximité si un proche est hospitalisé ? », « comment accéder à un service de soin ? », « quelles informations pour les aidants ? »…etc.
Ce dispositif réservé aux personnes (de plus en plus nombreuses) équipées des matériels adéquates, vient compléter un ensemble d’actions repensées pour faciliter l’accès à l’information : moteur de recherche sur le site web, signalétique repensée…Il pourrait aussi être élargi à des espaces plus restreints (étages) pour proposer des informations encore plus précises et fines, notamment en termes de localisation d’espace ou d’informations (sur une prise en charge, une pathologie…).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.