Quand la cité entre à l’hôpital

L'accès à la culture est le point d'ancrage du projet de création d'une médiathèque de la cité au sein de l'hôpital Claude Huriez du CHRU de Lille. Ce service innovant offre aux usagers une ouverture sur la culture en proposant l'accès à des collections de livres, de revues et aux ressources du multimédia. La médiathèque de la cité est ouverte depuis le 15 janvier 2009.

L’accès à la culture est le point d’ancrage du projet de création d’une médiathèque de la cité au sein de l’hôpital Claude Huriez du CHRU de Lille. Ce service innovant offre aux usagers une ouverture sur la culture en proposant l’accès à des collections de livres, de revues et aux ressources du multimédia.

Depuis plusieurs années, le CHRU de Lille est porteur d’une démarche culturelle ambitieuse et novatrice qu’illustre l’oeuvre artistique de Katsuhito Nishikawa (commande publique) pour l’hôpital Claude Huriez.

L’hôpital évolue et se transforme. Les besoins de l’usager de l’hôpital ne se limitent plus seulement aux soins, mais également à l’environnement du soin. La dimension culturelle est un outil complémentaire à l’ensemble des approches scientifiques et techniques liées à l’hôpital, un moyen de participer à la construction de l’hôpital contemporain, en introduisant d’autres compétences dans la vie de l’institution.

Ce service innovant, offre aux usagers une ouverture sur la culture en proposant l’accès à des collections de livres, de revues et aux ressources du multimédia. Une documentation relative à l’hôpital et à la santé publique sera également disponible. Une programmation d’action culturelle annuelle complétera cette offre. Cette médiathèque conjugue ainsi une dimension culturelle et éducative qui répond aux exigences de services aux usagers que doit proposer un établissement hospitalier d’aujourd’hui.

Ce projet est développé en partenariat avec le Ministère de la culture et de la Communication (Direction régionale des affaires culturelles), la Ville de Lille qui détache deux bibiothécaires (bibliothèque municipale), l’Agence Régionale de l’Hospitalisation du Nord–Pas-de- Calais et le Département du Nord (la Médiathèque départementale du Nord). La Médiathèque de la Villette (la Cité de la santé) Paris et l’Association régionale des bibliothèques d’hôpitaux ont également apporté leur concours.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.