Raymond Le Moign prendra ses fonctions à la tête du CHU de Toulouse le 1er février 2016

Raymond Le Moign vient d'être nommé directeur général du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse*, poste qu'il occupera à compter du 1er février 2016. Il succède à Jacques Léglise, devenu directeur général de l’Hôpital Foch (Suresnes, Hauts-de Seine).

Raymond Le Moign vient d’être nommé directeur général du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse*, poste qu’il occupera à compter du 1er février 2016. Il succède à Jacques Léglise, devenu directeur général de l’Hôpital Foch (Suresnes, Hauts-de Seine).
Parcours professionnel de Raymond Le Moign
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) d’Aix-en Provence, ancien élève de l’Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP, aujourd’hui École des Hautes-Études en Santé Publique – EHESP), section directeur d’hôpital, Raymond Le Moign a commencé sa carrière hospitalière au CHR d’Orléans, d’avril 1994 à octobre 1996, comme directeur adjoint en charge des affaires médicales, des affaires générales et du contentieux.
De novembre 1996 à avril 2004, il a poursuivi sa carrière au CHU de Nantes, où il a occupé plusieurs fonctions en tant que directeur adjoint. Il a notamment été chargé du système d’information, de l’organisation et des affaires générales ; des affaires médicales, de la stratégie et de la recherche ; puis des affaires financières et du contrôle de gestion.
D’avril 2004 à juillet 2007, il a été directeur général adjoint du centre de lutte contre le cancer René Gauducheau à Nantes, et est également devenu vice-président de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC, devenue Unicancer) à partir du 1er janvier 2005.
De juillet 2007 à janvier 2011, il a rejoint la Haute Autorité de Santé (HAS) comme directeur de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
De février 2011 à novembre 2013, il a été sous-directeur chargé des ressources humaines du système de la santé à la direction générale de l’offre de soins (DGOS).
Depuis décembre 2013, Raymond Le Moign, 47 ans, est directeur adjoint, en charge de la santé, au cabinet de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine.
* par décret du 17 décembre 2015 publié le samedi 19 décembre 2015 au Journal Officiel

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.