Refonder le lien entre l’hôpital et l’université

La construction d'un centre de recherche de plus de 4 000 m² sur le site de l'hôpital Tenon est la réalisation la plus emblématique de l'ambitieuse coopération instaurée entre L'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI). La convention signée le 3 juillet porte également sur des projets conjoints de formation, de valorisation, d'organisations innovantes de la recherche ou encore de la gestion du patrimoine foncier.

La construction d’un centre de recherche de plus de 4 000 m² sur le site de l’hôpital Tenon est la réalisation la plus emblématique de l’ambitieuse coopération instaurée entre L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’université Pierre et Marie Curie (Paris VI). La convention signée le 3 juillet porte également sur des projets conjoints de formation, de valorisation, d’organisations innovantes de la recherche ou encore de la gestion du patrimoine foncier.

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’université Pierre et Marie Curie (Paris VI) signent la première convention hospitalo-universitaire depuis 40 ans.

Renforcer la recherche française, mieux la valoriser face à un accroissement des besoins de formation des praticiens, élargir cette formation dans le cadre d’une plus grande interdisciplinarité, partager les ressources et les compétences… sont les nouveaux enjeux qui s’imposent aux mondes hospitalier et universitaire. C’est pourquoi la coopération entre ces deux institutions doit être renforcée et développée.

En effet, la dernière convention hospitalo-universitaire de l’AP-HP, l’unique Centre Hospitalier Universitaire d’Ile de France, avec la Faculté de médecine de Paris remonte à 1965. Cette entité ayant juridiquement disparu en 1968, aucun accord n’avait été établi depuis, hormis des conventions parcellaires conclues pour gérer le quotidien.

La refondation du lien avec les universités et le développement de la recherche, actions prioritaires du plan Stratégique 2005-2009 de l’AP-HP, va donc se concrétiser par un renforcement de sa coopération avec cette université et permettre des synergies bénéfiques tant aux professionnels qu’aux malades.

L’AP-HP et l’université Pierre et Marie Curie vont donc ainsi formaliser cette volonté de travailler ensemble et d’engager des projets communs en signant une convention de constitution d’un centre hospitalier et universitaire avec la faculté de Médecine de l’université Pierre et Marie Curie. Cette convention entre les hôpitaux du Groupement Hospitalier et Universitaire-Est (GHU-Est) de l’AP-HP et l’université Pierre et Marie Curie (Faculté de médecine), renforce la coordination des deux institutions dans le domaine des soins, de l’enseignement et de la recherche. Elle porte notamment sur :
– la formation (évaluation des besoins en formation en fonction de l’évolution prévisible de la démographie médicale et de celle des besoins de santé ; projets conjoints de formation professionnelle dans les métiers de la santé, du traitement de l’information, de l’imagerie médicale, du management, pour la formation initiale, diplômante, continue, ou pour la valorisation des acquis de l’expérience (VAE) etc.)
– l’attractivité, l’évaluation et la visibilité externe (mise en place coordonnée des méthodes d’évaluation des missions d’enseignement, de soins et de recherche, etc.)
– la recherche (missions communes de recherche, d’expertise et d’enseignement dans le cadre de nouvelles politiques de santé publique mises en oeuvre par les autorités sanitaires ; nouvelle organisation de la recherche, notamment dans le cadre des pôles de compétitivité, etc.)
– la valorisation des résultats de la recherche
– la gestion du patrimoine immobilier

Le nouveau cnetre de recherche
La construction d’un centre de recherche de plus de 4 000 m² sur le site de l’hôpital Tenon, est emblématique de cette volonté de l’AP-HP de s’investir dans la recherche avec ses partenaires institutionnels. Orienté notamment sur le cancer et la néphrologie, ce centre accueillera des équipes Inserm déjà présentes sur le site ou dans d’autres hôpitaux rattachés à cette université, mais aussi celles répondant à un appel à candidature lancé au niveau international. Il ouvrira ses portes aux chercheurs au cours du mois de janvier 2007.

La convention entre l’AP-HP et l’Université Pierre et Marie Curie a été signée lundi 3 juillet 2006 par Jean-Charles POMEROL, Président de l’université Pierre et Marie Curie, Rose-Marie VAN LERBERGHE, Directrice générale de l’AP-HP, et le Pr Serge UZAN, Doyen de la faculté de médecine Pierre et Marie Curie, en présence d’Alain LHOSTIS, Président suppléant du Conseil d’Administration de l’AP-HP.

Les partenaires universitaires de l’AP-HP

GHU-EST
(Armand-Trousseau, Charles-Foix – Jean-Rostand, Joffre-Dupuytren, Rothschild, Saint-Antoine, Tenon, Pitié-Salpétrière)
Université Pierre et Marie Curie (Paris VI)
– Faculté* de médecine Pierre et Marie Curie

GHU-OUEST
(Cochin – Saint-Vincent-de-Paul – La Roche Guyon, HEGP – Broussais, Hôtel-Dieu – La Collégiale, Necker-Enfants Malades, Ambroise-Paré, Raymond-Poincaré – Hôpital Maritime de Berck, Corentin-Celton, Hôpital Marin d’Hendaye, Broca-La Rochefoucauld, Sainte Perrine-Rossini-Chardon Lagache, Vaugirard – Gabriel-Pallez, HAD)
Université René Descartes (Paris V)
– Faculté de médecine Paris V – René Descartes
– Faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques
– Faculté de chirurgie dentaire – Montrouge

Université Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines (Paris-Ile de France-Ouest)
– UFR* de médecine Paris Ile de France Ouest

GHU-NORD
(Lariboisière – Fernand-Widal, Robert-Debré, Saint-Louis, Beaujon, Bichat – Claude-Bernard, Louis-Mourier, Avicenne, Jean-Verdier, Bretonneau, Charles-Richet, René-Muret – Bigottini, Villemin – Paul-Doumer)
Université Denis Diderot (Paris VII)
– UFR de médecine Paris VII – Denis Diderot
– Faculté d’odontologie Garancière

Université Paris-nord (Paris XIII)
– UFR de santé, médecine et biologie humaine

GHU-SUD
(Antoine-Béclère, Bicêtre, Paul-Brousse, Henri-Mondor – Albert- Chenevier, Emile-Roux, Georges-Clémenceau, San Salvadour)
Université Paris Sud (Paris XI)
– Faculté de médecine
– Faculté de pharmacie

Université Paris-Val-de-Marne (Paris XII)
– UFR de médecine de Créteil

*En fonction des différentes universités, les termes UFR et faculté sont employés pour désigner la même structure

Contacts presse
Service de presse – Direction de la communication de l’AP-HP Tél : 01 40 27 37 22 – Fax : 01 40 27 57 01 – E-mail : href= »mailto:service.presse@sap.aphp.fr »
Service de presse – Université Pierre et Marie Curie Tél : 01 44 27 75 34 – E-mail : href= »mailto:sylvie.sarzana@upmc.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.