Regrouper, dynamiser et enseigner les soins d’innovation

40 ans après la signature de la première convention entre le Centre Hospitalier Régional, la Faculté de Médecine Jacques Lisfranc et l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne qui donnait naissance au CHU de Saint-Etienne, une nouvelle alliance vient d’être actée entre ces trois institutions. L’enjeu : créer une synergie hospitalo‐universitaire

40 ans après la signature de la première convention entre le Centre Hospitalier Régional, la Faculté de Médecine Jacques Lisfranc et l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne qui donnait naissance au CHU de Saint-Etienne, une nouvelle alliance vient d’être actée entre ces trois institutions, le 25 octobre 2012. L’enjeu : créer une synergie hospitalo‐universitaire dans les domaines des soins, de l’enseignement de haut niveau et de la recherche d’excellence médicale, biomédicale, clinique, technologique, transactionnelle et fondamentale.
Cette dynamique, facteur de croissance du bassin stéphanois, s’appuiera sur un partenariat étroit avec les entreprises et institutions concernées, dans un souci de développement et d’aménagement du territoire
Première étape : l’ouverture du pôle de santé en 2014 qui regroupera sur un même site le CHU, la Faculté de Médecine, le Centre Ingénierie et Santé de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines, l’Institut Régional de Médecine et d’Ingénierie du Sport, le Centre HYGÉE (centre de ressources pour l’information, la prévention et l’éducation sur les cancers), l’institut de cancérologie Lucien Neuwirth, et le Pôle des Technologies Médicales.
Les lignes de force du futur pôle d’excellence s’organiseront autour de quatre axes hospitalo‐universitaires transversaux : l’axe Cardio‐Vasculaire – Thrombose, l’axe Neuro‐Ostéo‐Locomoteur, l’axe Immunologie‐Infectieux‐Greffes et l’axe Cancer.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.