Journée régionale d’éthique à Nice

Chaque année, le Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE) se déplace dans une ville de France, à la rencontre des professionnels de santé, des usagers et du public, afin de débattre des questions d’éthique. Répondant à l’invitation de l’Espace Éthique Azuréen, rattaché au CHU de Nice, le CCNE se rendra à l'Université de Nice, vendredi 1er avril 2011.

Chaque année, le Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE) présidé par le Pr Alain Grimfeld se déplace dans une ville de France, à la rencontre des professionnels de santé, des usagers et du public, afin de débattre des questions d’éthique. Le vendredi 1er avril 2011 prochain, l’Espace Éthique Azuréen (EEA) présidé par le Pr Dominique Grimaud rattaché au CHU de Nice accueillera le CCNE dans les locaux de l’Université de Nice.
Cette manifestation exceptionnelle associe le CCNE, l’EEA, le CHU, la Faculté de médecine et l’Université. 500 personnes sont attendues : professionnels de santé exerçant en institution ou en libéral, étudiants en médecine, aux étudiants des instituts de soins infirmiers, étudiants des différentes disciplines de l’Université de Nice, professionnels du droit, aux usagers, ainsi qu’à toutes les personnes qui sont intéressées par les questions d’éthique.
A la fois pédagogique et d’information, cette rencontre régionale vise à faire le point sur l’actualité de la bioéthique, ainsi que sur des thèmes majeurs de l’éthique.
Les membres du CCNE feront tout d’abord la synthèse de leur rencontre avec les secteurs actifs en éthique du CHU de Nice, puis le Pr Ali Benmakhlouf, philosophe et membre de l’EEA et du CCNE, répondra à la question : « Qu’est ce que donner un avis en bioéthique ? »           
Le Dr Jean Leonetti, Député Maire d’Antibes, rapporteur de la mission d’information parlementaire sur la révision des lois de bioéthique fera « Le point sur la nouvelle loi de Bioéthique ».
Ces deux conférences du matin seront poursuivies l’après-midi par des conférences-débats sur le thème des « Inégalités d’accès aux soins », sous un éclairage génétique, médical et juridique intégré dans leur contexte nationale et international.
Contact presse
Martine RAJZMAN  Directeur de la Communication, Culture, DocumentationGeneviève ROBIQUET Attachée de presse
CHU Nice – Hôpital de Cimiez4 avenue Reine Victoria 
BP 1179-06003 Nice cedex1
Tél : 04 92 03 41 03 – Fax : 04.92.03.41.06
rajzman.m@chu-nice.fr – href= »mailto:robiquet.g@chu-nice.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.