Réseau CHU en version extensible

Dernière évolution en ligne sur Réseau CHU, son design « web responsive ». Ce nouvel affichage apporte un vrai confort de lecture au visiteur qui appréciera l’ajustement automatique de la taille des pages à celle de son écran "quelle que soit sa largeur". Or celle-ci peut varier du simple au triple : de plus de 980 pixels de larges pour les PC à 320 pixels pour les smartphones en passant par les tablettes de 720 pixels.

Dernière évolution en ligne sur Réseau CHU, son design « web responsive ».  Ce nouvel affichage apporte un vrai confort de lecture au visiteur qui  appréciera l’ajustement automatique de la taille des pages à celle de son écran "quelle que soit sa largeur". Or celle-ci peut varier du simple au triple suivant les supports : de plus de 980 pixels* de large pour les PC à 320 pixels pour les smartphones en passant par les tablettes de 720 pixels. 

Les plus de cette nouvelle version : une meilleure ergonomie grâce à une reconfiguration immédiate des éléments essentiels, une information toujours hiérarchisée et des onglets plus facilement accessibles depuis l’écran d’un mobile.
En intégrant cette fonction, Réseau CHU entend s’adapter aux nouvelles pratiques nomades des internautes qui se connectent à partir de médias mobiles – déjà à l’origine de 20% des sources de son trafic. Et ce taux devrait continuer à croître si l’on en croit les prédictions des experts : En 2015, le marché des appareils nomades devrait même surpasser celui des ordinateurs fixes – selon l’institut d’étude IDC**

*Pixel : unité de base de permettant de mesurer la définition d’une image numérique (source wikipedia)
**IDC Forecasts Worldwide Tablet Shipments to Surpass Portable PC Shipments in 2013, Total PC Shipments in 2015 – communiqué du 28 mai 2013
http://www.idc.com/getdoc.jsp?containerId=prUS24129713

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.