Réseau d’accès aux soins : nouvel accueil pour les personnes sourdes et malentendantes

Dans le cadre du développement d'un réseau d'accès aux soins, le CHU de Montpellier a mis en place des actions spécifiques : - Un service d'interprète en langue des signes pour répondre aux besoins de communication entre personnes sourdes et leur famille d'une part, et les personnels médicaux et paramédicaux d'autre part lors des consultations médicales ou des séjours hospitaliers.

Dans le cadre de ce service, l’interprète est tenue au secret professionnel ; elle traduit en toute neutralité et traduit uniquement les propos des personnes présentes.
Pour contacter l’interprète : Myriam SEILER – téléphone ou télécopie : 04 99 77 00 57.

– Une consultation spécifique

Le CHU de Montpellier met également en place une consultation de médecine interne spécifique aux personnes sourdes et malentendantes adultes (à partir de 16 ans). Cette consultation relève du Service de Médecine A du Professeur LE QUELLEC, à l’Hôpital SAINT-ELOI.
Cette consultation sera assurée par le Docteur Patrice CEBALLOS, chef de clinique, le mardi après-midi de 14h à 17h30, sur rendez-vous, assisté, si nécessaire, de l’interprète en langue des signes.
Les rendez-vous pourront être pris auprès de la secrétaire de consultation : Mme GARDEUR,
téléphone 04 67 33 73 32, télécopie 04 67 33 72 91.

– Urgences

En cas d’urgence, les personnes sourdes qui ne peuvent pas téléphoner peuvent entrer en contact avec les services médicaux 24h/24h par Minitel au 04 67 63 21 47 ou par fax au 04 67 33 79 68.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.