Réseau d’accès aux soins : nouvel accueil pour les personnes sourdes et malentendantes

Dans le cadre du développement d'un réseau d'accès aux soins, le CHU de Montpellier a mis en place des actions spécifiques : - Un service d'interprète en langue des signes pour répondre aux besoins de communication entre personnes sourdes et leur famille d'une part, et les personnels médicaux et paramédicaux d'autre part lors des consultations médicales ou des séjours hospitaliers.

Dans le cadre de ce service, l’interprète est tenue au secret professionnel ; elle traduit en toute neutralité et traduit uniquement les propos des personnes présentes.
Pour contacter l’interprète : Myriam SEILER – téléphone ou télécopie : 04 99 77 00 57.

– Une consultation spécifique

Le CHU de Montpellier met également en place une consultation de médecine interne spécifique aux personnes sourdes et malentendantes adultes (à partir de 16 ans). Cette consultation relève du Service de Médecine A du Professeur LE QUELLEC, à l’Hôpital SAINT-ELOI.
Cette consultation sera assurée par le Docteur Patrice CEBALLOS, chef de clinique, le mardi après-midi de 14h à 17h30, sur rendez-vous, assisté, si nécessaire, de l’interprète en langue des signes.
Les rendez-vous pourront être pris auprès de la secrétaire de consultation : Mme GARDEUR,
téléphone 04 67 33 73 32, télécopie 04 67 33 72 91.

– Urgences

En cas d’urgence, les personnes sourdes qui ne peuvent pas téléphoner peuvent entrer en contact avec les services médicaux 24h/24h par Minitel au 04 67 63 21 47 ou par fax au 04 67 33 79 68.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.