Ressources humaines : nouvel accord local relatif au temps de travail

Désormais les agents travailleront 37h30 par semaine et bénéficieront à ce titre de 15 jours de RTT par an, contre des semaines de 40h actuellement. Tels sont les termes du nouvel accord local relatif à l'organisation, l'aménagement et la réduction du temps de travail signé le 13 juillet 2010 entre la direction générale du CHU d'Amiens, trois organisations syndicales (CFDT, FO, UNSA) et la présidence de la Commission Médicale d'Etablissement. Ces nouvelles dispositions seront applicables à compter du 1er janvier 2011.

Désormais les agents travailleront 37h30 par semaine et bénéficieront à ce titre de 15 jours de RTT par an, contre des semaines de 40h actuellement. Tels sont les termes du nouvel accord local relatif à l’organisation, l’aménagement et la réduction du temps de travail signé le 13 juillet 2010 entre la Direction Générale du CHU d’Amiens, trois organisations syndicales (CFDT, FO, UNSA) et la présidence de la Commission Médicale d’Etablissement. Ces nouvelles dispositions seront applicables à compter du 1er janvier 2011.

En avril 2010 la Direction Générale du CHU d’Amiens avait relancé une négociation sur le temps de travail de ses salariés. Objectifs : anticiper les nouvelles organisations dans la perspective du Nouveau CHU Amiens Picardie qui ouvrira ses portes en 2013, respecter les termes du contrat de retour à l’équilibre financier passé avec le Ministère de la Santé et des Sports et contribuer à la maîtrise des dépenses d’assurance-maladie. Trois mois après, les discussions aboutissaient à la signature de l’accord du 13 juillet 2010.

La Direction Générale tient à souligner l’esprit de responsabilité et d’engagement des trois partenaires sociaux signataires, qui par cette négociation permettent au CHU d’optimiser sa gestion au bénéfice des patients qu’il prend en charge.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.