Rhumatologie : Inauguration du nouvel hôpital de jour

Lundi 23 janvier 2006, le CHRU de Lille a inauguré sa nouvelle unité d'accueil en rhumatologie (Unité Rhumatologique Ambulatoire). Cette structure propose aux patients les dernières innovations thérapeutiques dans un cadre alliant confort et sécurité.

Lundi 23 janvier 2006, le CHRU de Lille a inauguré sa nouvelle unité d’accueil en rhumatologie (Unité Rhumatologique Ambulatoire). Cette structure propose aux patients les dernières innovations thérapeutiques dans un cadre alliant confort et sécurité.

Discipline en plein essor, la rhumatologie enregistre une augmentation de près d’un tiers (30%) de son activité en ambulatoire et de 11,5% en hospitalisation traditionnelle (activité mesurée au premier semestre 2005 par rapport à l’activité du premier semestre 2004).

Cet essor est dû à l’apparition de nouvelles thérapeutiques efficaces mais onéreuses (biothérapies dans les rhumatismes inflammatoires, parathormone, bisphosphonates injectables dans les pathologies osseuses…) et aux demandes croissantes d’autres spécialités, compte-tenu du retentissement osseux de certaines maladies et de leur prise en charge médicamenteuse (anorexies mentales, mucoviscidoses, greffe d’organe).

Dorénavant, les patients venus pour des bilans ou des traitements de quelques heures seront accueillis dans l’un des 9 lits et places (3 lits et de 6 fauteuils) de l’hôpital de jour, dans un environnement répondant aux exigences de sécurité. Ils bénéficieront des nouvelles thérapeutiques de pointe. Une offre d’excellence qui préserve aussi l’équilibre médico-économique du service, puisque la plupart des traitement utilisés sont inscrits sur la liste des molécules onéreuses remboursées dans le cadre de la tarification.

Les rhumatologues développent également une fonction d’éducation et d’information du patient s’inscrivant dans un vaste projet régional, au sein de cette nouvelle unité ambulatoire.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.