Sclérose Latérale Amyotrophique, sortie du livre « Le film de sa vie »

La collection Une histoire pour expliquer une maladie aux Editions K'Noë aide les familles à expliquer la situation et les incite au dialogue. « Le film de sa vie » est un livre fiction écrit pour les enfants dont un parent tombe subitement gravement malade. La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) est expliquée avec des mots et dessins simples. Mercredi 13 juin les auteurs les auteurs : Liliane Messika et Katrine Leverve et l'illustratrice : Marie-Noëlle Pichard Editions K'Noë rencontreront le public.

La collection Une histoire pour expliquer une maladie aux Editions K’Noë aide les familles à expliquer la situation et les incite au dialogue. « Le film de sa vie » est un livre fiction écrit pour les enfants dont un parent tombe subitement gravement malade. La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) est expliquée avec des mots et dessins simples. Mercredi 13 juin les auteurs les auteurs : Liliane Messika et Katrine Leverve et l’illustratrice : Marie-Noëlle Pichard
Editions K’Noë rencontreront le public.

L’histoire a été écrite à partir de témoignages d’enfants du Centre de référence pour les maladies neuromusculaires et SLA du CHU de Nice. Elle retrace le combat et le parcours de toutes les familles qui font face à une maladie incurable. Il décrit plus particulièrement comment la situation est vécue par les enfants des malades.

Le livre raconte le récit d’un jeune adolescent dont la mère est atteinte de la SLA, une maladie peu connue mais fréquente.

Lucas voit les habitudes quotidiennes de la famille bouleversées du jour au lendemain. Chacun doit s’adapter et trouver de nouveaux repères. Il éprouve un besoin de comprendre ce qui arrive à sa mère.

Le livre retrace le combat et le parcours de toutes les familles qui font face à une maladie incurable. Il décrit plus particulièrement comment la situation est vécue par les enfants des malades.

Ceux qui ont témoigné souhaitent à travers cet ouvrage, apporter un peu de soutien à d’autres enfants qui seront un jour confronté à la maladie.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.