Séance de travail pour Bernard Kouchner et les Directeurs Généraux de CHU

Bernard Kouchner, Ministre délégué à la santé, a participé à une séance de travail de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires (CHRU)* réunis le 6 juillet 2001 au Ministère de la Santé Deux sujets étaient pour l'essentiel à l'ordre du jour de cette séance : l'innovation thérapeutique et technologique coûteuse et la coopération sanitaire internationale des CHU - solidarité thérapeutique hospitalière contre le Sida.

L’innovation thérapeutique et technologique coûteuse

Le Ministre s’est fait présenter les réalisations et a souligné la place importante des CHU dans ces deux domaines. Il a confirmé sa volonté de poursuivre, d’accentuer l’effort financier fait par son Ministère pour l’innovation thérapeutique coûteuse. Il a clairement indiqué aux Directeurs Généraux de CHU que la place et le rôle de leurs établissements était de tout premier ordre dans ce domaine. Le Pr Lepage (AP-HP) a présenté les résultats d’une étude menée par un groupe d’experts des départements d’information médicale et des directeurs d’affaires financières des CHU.
Les conclusions de ce groupe font notamment apparaître que pour 124 innovations technologiques et thérapeutiques particulièrement coûteuses, les surcoûts induits sur les budgets des CHU ne sont pas pris en compte de façon adaptée.
En 2001, l’effort fait par le Ministère s’élève à 150 millions de Francs, alors que pour la même année, le besoin est estimé à un milliard de Francs. Le Ministre a prévu que le besoin atteindrait probablement les 4 milliards de Francs dans un proche avenir.
Il a souligné, en conclusion, sa volonté de soutenir l’accompagnement financier des CHU.

La coopération sanitaire internationale des CHU – solidarité thérapeutique hospitalière contre le Sida.

Pour ce qui est de la coopération sanitaire internationale et plus spécialement, de la solidarité thérapeutique hospitalière contre le Sida, le Ministre a annoncé qu’il vient de signer un courrier adressé aux Directeurs Généraux des CHU qui participent à cette opération où sont précisées les modalités à mettre en Suvre (définition des pays concernés, premières actions, financement..)
D’autre part, il a indiqué que des textes réglementaires sont en préparation pour clarifier les modalités d’accueil et de travail des médecins stagiaires étrangers qui viennent se former dans les CHU français.
Enfin, le Ministre a également fait part de sa volonté de conforter les modalités de coopération trans-frontalières.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.