Semaine d’information et de communication sur les droits des usagers

A l'occasion du second anniversaire de la loi du 4 mars, l'ensemble des usagers et du personnel hospitalier du CHU de Nantes est invité à des rencontres et des échanges sur les thèmes : relations avec les usagers, information des patients, droit des patients et prise en charge médico-soigante. Animées par les membres des PAQ (Programme d'amélioration de la Qualité) et par l'association " Espace des Usagers" ces journées d'information se dérouleront de 11h00 à 15h00 sur les trois principaux sites : 1er mars - hall rez-de-chaussée haut à l'Hôtel-Dieu ; mardi 2 mars "hall d'accueil de l'hôpital Laënnec" et mercredi 3 mars "restaurant du personnel à l'Hôpital Saint-Jacques". Elles seront l'occasion de faire le point sur les actions mises en place au CHU de Nantes en matière de droits des usagers.

A l’occasion du second anniversaire de la loi du 4 mars, l’ensemble des usagers et du personnel hospitalier du CHU de Nantes est invité à des rencontres et des échanges sur les thèmes : relations avec les usagers, information des patients, droit des patients et prise en charge médico-soigante. Animées par les membres des PAQ (Programme d’amélioration de la Qualité) et par l’association  » Espace des Usagers » ces journées d’information se dérouleront de 11h00 à 15h00 sur les trois principaux sites : 1er mars – hall rez-de-chaussée haut à l’Hôtel-Dieu ; mardi 2 mars « hall d’accueil de l’hôpital Laënnec » et mercredi 3 mars « restaurant du personnel à l’Hôpital Saint-Jacques ». Elles seront l’occasion de faire le point sur les actions mises en place au CHU de Nantes en matière de droits des usagers.

Si le respect des droits des usagers est au coeur des préoccupations des professionnels du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes depuis toujours, l’année 2004 sera très fortement marquée par cette thématique.

Deux ans après la parution de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des usagers et à la qualité du système de santé, le CHU de Nantes et l’association « Espace des Usagers » fêtent à leur manière cet anniversaire : des journées d’échanges institutionnels et de proximité seront organisées.

A travers ces échanges, le CHU de Nantes souhaite sensibiliser le personnel et les usagers de l’hôpital aux principes énoncés dans la loi du 4 mars 2002, et surtout mettre en lumière les actions concrètes réalisées dans les différents pôles comme au plan institutionnel.

Les animations se dérouleront sous forme de stands thématiques, présents de 11H00 à 15H00 sur les trois principaux sites :

Lundi 1er mars à l’Hôtel-Dieu (hall rez-de-chaussée haut),
Mardi 2 mars à l’Hôpital G. & R. Laënnec (hall d’accueil),
Mercredi 3 mars à l’Hôpital St Jacques (restaurant du personnel).

Des membres de l’association « Espace des Usagers », des personnels médicaux et soignants seront présents pour échanger librement sur différents thèmes : les relations avec les usagers, l’information des patients, les droits des usagers et les pratiques médico-soignantes.

En dehors des stands permanents, des interventions ponctuelles seront également programmées et constitueront des « temps forts » de ces journées.

M. BRUN, Directeur des Usagers et de la Réglementation,
Mme le Docteur Annie ROCHEDREUX, Praticien Hospitalier, chef de projet du Programme d’Amélioration
de la Qualité 2 et Mme Gisèle CHIFFOLEAU, membre de l’association « Espace des Usagers »
répondront aux questions des journalistes le

Lundi 1er Mars 2004, à 14H00
hall rez-de-chaussée haut
Hôtel-Dieu – Place Alexis Ricordeau – Nantes

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.