Semaine européenne de la mobilité : les CHU donnent la cadence

« Bouger » C’est bon pour la santé, pour la qualité de vie et pour le bien-être psychologique. Les CHU en font la démonstration durant la semaine de la mobilité qui se tiendra du 11 et le 17 septembre 2015… en espérant que les résolutions prises à la rentrée dureront toute l’année. Exemples pris dans les CHU de Bordeaux où l’ascenseur est délaissé au profit des escaliers et de Rennes qui encourage la marche et le vélo !

« Bouger » C’est bon pour la santé, pour la qualité de vie et pour le bien-être psychologique. Les CHU en font la démonstration durant la semaine de la mobilité qui se tiendra du 11 et le 17 septembre 2015… en espérant que les résolutions prises à la rentrée dureront toute l’année. Exemples pris dans les CHU de Bordeaux où l’ascenseur est délaissé au profit des escaliers et de Rennes qui encourage la marche et le vélo !

Pour sa seconde édition d’« Escaliers en fête » Jeudi 17 septembre 2015, le CHU de Bordeaux incite les usagers de l’établissement, c’est-à-dire les professionnels, les patients, les familles des hospitalisés, et les visiteurs, à emprunter les escaliers du Tripode (13 étages) et de l’Hôpital des Enfants (Groupe hospitalier Pellegrin) (4 étages). Leurs efforts seront récompensés car pour que la fête soit complète un programme sportif et culturel attend les athlètes en herbe : expositions de peintures et de photos, des animations sportives et musicales, concert lyrique, ateliers de relaxation, d’étirement animés par les Kinés du CHU… 

Le CHU de Bordeaux est en train de lancer une mode : la découverte du plaisir de monter et de dévaler les escaliers dans une ambiance conviviale et ludique. En assurant la promotion de ces exercices d’un nouveau style, l’établissement qui remplit une mission de santé publique entend donner le goût de la pratique d’une activité physique accessible à tous (ne demandant pas de compétences sportives ou d’équipement particuliers). Autre avantage, la réduction de la fréquence d’utilisation des ascenseurs est à la fois bénéfique pour la santé des usagers mais aussi pour les délais d’attente pour les déplacements et transferts de patients, usagers ou professionnels obligés de les emprunter. « Le succès de l’édition 2014, la forte mobilisation en interne notamment celle des kinésithérapeutes et des sections sportives et l’implication de nombreux partenaires extérieurs dont la Fédération Française Education Physique et Gymnastique Volontaire, le Comité Régional Olympique et Sportif d’Aquitaine, l’association de transplantés rénaux, le REPOP, la MNH, une chorale et des musiciens, club peintures et photos…, démontrent l’intérêt d’un tel évènement. » se réjouit Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Bordeaux.
Preuve du succès de l’opération : sa réédition cette année au sein du CHU mais également pour la première fois en simultané à la Cité Administrative de Bordeaux (24 étages) et  surtout sa reprise l’année prochaine durant le Championnat d’Europe de football, l’Euro 2016. A cette occasion, la journée « escaliers » aura alors lieu sur plusieurs sites de l’agglomération bordelaise et pour l’occasion serait déplacée de septembre à juin.
Rennes met en garde le public contre l’excès de confort (transports assis, ascenseurs…) qui, si l’on n’y prend pas garde, risque de se transformer en excès de sédentarité. Or, même les plus petits exercices sont salutaires. C’est pourquoi Rennes recommande de saisir toutes les occasions de la vie quotidienne pour bouger, et notamment notre durant notre trajet au travail.

Cette année le vélo et la marche seront à l’honneur. Le CHU propose des stands de vélo-démonstration, de marquage anti-vol bicycode, une découverte de la marche nordique, des conseils mobilité et santé et des recommandations nutrition dispensés par les médecins et diététiciennes du CHU.

Enfin pour bien démontrer que la marche à pied est une activité complète et bienfaitrice, les professionnels du CHU seront invités à relever le défi ”ÇA MARCHE” ! : Pendant 48 heures, un podomètre remis aux agents volontaires va compter tous les pas effectués lors des déplacements à pied. Les gagnants seront ceux qui auront fait le plus de pas pendant ces 2 jours. Et, expertise à l’appui, les médecins démontreront que « Bouger aide à rester en forme, entretient le corps et préserve la santé »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.