Séniors : Lyon lance les tests de dépendance – une 1ère en Rhône Alpes

Les Hospices Civils de Lyon ouvrent une nouvelle consultation pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées. L’occasion d’attirer l’attention des séniors sur les mesures à prendre pour diminuer le risque de dépendance : une bonne alimentation et une activité physique adaptée.

Les Hospices Civils de Lyon ouvrent une nouvelle consultation pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées. L’occasion d’attirer l’attention des séniors sur les mesures à prendre pour diminuer le risque de dépendance : une bonne alimentation et une activité physique adaptée.
Les consultations mémoire aident au diagnostic des maladies neurodégénératives. De la même manière, les consultations de dépistage du risque de dépendance participent à la prévention de la perte d’autonomie. Elles s’adressent aux personnes âgées de plus de 70 ans qui ont des difficultés à se lever d’un fauteuil sans s’aider des bras, à porter un panier à commission, à monter 10 marches d’escalier… ou qui ont maigri dernièrement, ou ont eu au moins 2 chutes au cours de l’année
« Au cours du vieillissement, on enregistre une perte progressive de la force et de la fonction musculaire ainsi que des capacités d’endurance. Les gestes du quotidien exigent alors de nous le maximum de nos capacités » explique le Pr Marc Bonnefoy, à l’initiative de la consultation et gériatre au Centre Hospitalier Lyon Sud. Un test simple (marche, équilibre, levée de fauteuil) pendant la consultation permet d’évaluer le degré de fragilité de la personne âgée. S’ensuit des conseils diététiques et des exercices de renforcement musculaire doux et adéquats à réaliser 2 fois par semaine chez soi ainsi que des astuces pour augmenter l’activité physique au quotidien.
3 mois après, les patients réalisent des performances nettement meilleures à l’épreuve, (+ 2 points ce qui est très significatif pour ce test ) les éloignant du risque de chute et de perte d’autonomie.

Après une consultation de prévention, simple, sans examens invasifs, la personne âgée constatera des résultats encourageants et durables dans le temps si elle maintient son activité physique.
Prise de rendez-vous au service de gériatrie du Centre Hospitalier Lyon Sud – Tél 04 78 86 37 04.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.