Séparation réussie de deux jumeaux joints à l’Hôpital Nord

Le 15 décembre 2005, le Dr Gabriel LENA , responsable du service de neurochirurgie pédiatrique à l'hôpital de la Timone enfant et le Pr Dominique CASANOVA, chirurgien plasticien à l'hôpital Nord ont pratiqué une opération sans précédent pour séparer deux jumeaux joints de 15 mois à l'hôpital nord. Les deux petits garçons nés prématurément étaient réunis par la moelle épinière au niveau de la région lombaire. Pris successivement en charge dans le Service de néonatalogie (Dr Christian PALIX) du Pavillon Mère-Enfant, puis dans le service de chirurgie pédiatrique (Pr Pierre ALESSANDRINI) de l'hôpital Nord depuis leur naissance, les enfants ont été soignés et entourés par les équipes médicales et soignantes.

Le 15 décembre 2005, le Dr Gabriel LENA , responsable du service de neurochirurgie pédiatrique à l’hôpital de la Timone enfant et le Pr Dominique CASANOVA, chirurgien plasticien à l’hôpital Nord ont pratiqué une opération sans précédent pour séparer deux jumeaux joints de 15 mois à l’hôpital nord. Les deux petits garçons nés prématurément étaient réunis par la moelle épinière au niveau de la région lombaire. Pris successivement en charge dans le Service de néonatalogie (Dr Christian PALIX) du Pavillon Mère-Enfant, puis dans le service de chirurgie pédiatrique (Pr Pierre ALESSANDRINI) de l’hôpital Nord depuis leur naissance, les enfants ont été soignés et entourés par les équipes médicales et soignantes.

15 mois après la naissance, préparés pour l’intervention (pose de ballonnets d’expansion, la séparation était possible.

La première étape, particulièrement délicate, était l’anesthésie. Il a fallu réaliser une anesthésie simultanée et parfaitement synchronisée des jumeaux. Les médecins n’ont rencontré aucune complication durant l’opération qui a duré cinq heures.
L’intervention était cependant complexe, car les deux bébés étant reliés par la colonne vertébrale, le neurochirurgien devait préserver leur moelle osseuse intacte pour éviter tout risque de paraplégie.

L’intervention s’est déroulée en deux temps : la séparation proprement dite et la reconstruction de la paroi des deux nouveaux-nés. Les deux bébés ne présentent aucune complication et vont très bien jusqu’à présent indique l’équipe médicale qui a mené l’opération.

Ce beau succès chirurgical est le fruit d’une parfaite collaboration entre les équipes médicales pluridisciplinaires de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille et de la compétence des équipes de soins .

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.