Séparation réussie de deux jumeaux joints à l’Hôpital Nord

Le 15 décembre 2005, le Dr Gabriel LENA , responsable du service de neurochirurgie pédiatrique à l'hôpital de la Timone enfant et le Pr Dominique CASANOVA, chirurgien plasticien à l'hôpital Nord ont pratiqué une opération sans précédent pour séparer deux jumeaux joints de 15 mois à l'hôpital nord. Les deux petits garçons nés prématurément étaient réunis par la moelle épinière au niveau de la région lombaire. Pris successivement en charge dans le Service de néonatalogie (Dr Christian PALIX) du Pavillon Mère-Enfant, puis dans le service de chirurgie pédiatrique (Pr Pierre ALESSANDRINI) de l'hôpital Nord depuis leur naissance, les enfants ont été soignés et entourés par les équipes médicales et soignantes.

Le 15 décembre 2005, le Dr Gabriel LENA , responsable du service de neurochirurgie pédiatrique à l’hôpital de la Timone enfant et le Pr Dominique CASANOVA, chirurgien plasticien à l’hôpital Nord ont pratiqué une opération sans précédent pour séparer deux jumeaux joints de 15 mois à l’hôpital nord. Les deux petits garçons nés prématurément étaient réunis par la moelle épinière au niveau de la région lombaire. Pris successivement en charge dans le Service de néonatalogie (Dr Christian PALIX) du Pavillon Mère-Enfant, puis dans le service de chirurgie pédiatrique (Pr Pierre ALESSANDRINI) de l’hôpital Nord depuis leur naissance, les enfants ont été soignés et entourés par les équipes médicales et soignantes.

15 mois après la naissance, préparés pour l’intervention (pose de ballonnets d’expansion, la séparation était possible.

La première étape, particulièrement délicate, était l’anesthésie. Il a fallu réaliser une anesthésie simultanée et parfaitement synchronisée des jumeaux. Les médecins n’ont rencontré aucune complication durant l’opération qui a duré cinq heures.
L’intervention était cependant complexe, car les deux bébés étant reliés par la colonne vertébrale, le neurochirurgien devait préserver leur moelle osseuse intacte pour éviter tout risque de paraplégie.

L’intervention s’est déroulée en deux temps : la séparation proprement dite et la reconstruction de la paroi des deux nouveaux-nés. Les deux bébés ne présentent aucune complication et vont très bien jusqu’à présent indique l’équipe médicale qui a mené l’opération.

Ce beau succès chirurgical est le fruit d’une parfaite collaboration entre les équipes médicales pluridisciplinaires de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille et de la compétence des équipes de soins .

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.