Soins : paiement en ligne à Dijon

Les patients du CHU Dijon-Bourgogne peuvent désormais régler leurs factures via internet. Entièrement sécurisé, le paiement par carte bancaire est accessible 7/7 jours et 24/24 heures. Le système TIPI (TItres Payables par Internet) facilitera les démarches des patients et améliorera le taux de recouvrement du CHU.

Les patients du CHU Dijon-Bourgogne peuvent désormais régler leurs factures via internet. Entièrement sécurisé, le paiement par carte bancaire est accessible 7/7 jours et 24/24 heures. Le système TIPI (TItres Payables par Internet) facilitera les démarches des patients et améliorera le taux de recouvrement du CHU.
Simplicité pour les patients
À l’issue de sa prise en charge, tout patient du CHU Dijon-Bourgogne ne s’étant pas acquitté des frais recevra une facture l’invitant désormais à effectuer son règlement en ligne. Cette quittance comportera les numéros de collectivité et de titre, seuls éléments indispensables pour payer par carte bancaire sur internet. Dans un premier temps, ce dispositif sera accessible via le site www.tipi.budget.gouv.fr (serveur de paiement sécurisé de la Direction Générale des Finances Publiques). À compter du mois de juin 2015, un lien sera activé sur la page d’accueil du nouveau site internet du CHU.
Modernité pour les usagers
Cette nouvelle facilité s’inscrit pleinement dans les évolutions de la société numérique. Sa mise en œuvre, appuyée au niveau national par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, répond à une demande pressante des usagers.
L’accès permanent et rapide au site vient compléter les modes de règlement déjà existants (virement bancaire, paiement par courrier ou directement au guichet de la Trésorerie, etc.). La mise en place du dispositif dans d’autres établissements témoigne d’usages soutenus entre 18h et 8h.
Efficience pour tous
Au-delà de l’amélioration de la qualité de service, le paiement en ligne est une opportunité représentant des enjeux financiers et économiques importants : il réduit la charge administrative inhérente aux facturations traditionnelles et améliore significativement le taux de recouvrement des hôpitaux ayant déployé le dispositif. Parmi les CHU précurseurs : Lyon, Saint-Etienne, Toulouse…

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.