Solidarité : les associations de patients de Montpellier ont une journée dédiée…

Et ce sera mardi 13 juin 2017 sur les 4 sites de l’établissement. Au nombre de 100, elles interviennent dans les espaces de liberté que leur réserve l’institution et œuvrent au plus près des patients, pour les écouter, les conseiller, les faire rire, les initier à un art ou tout simplement leur tenir la main.

Et ce sera mardi 13 juin 2017 sur les 4 sites de l’établissement. Au nombre de 100, elles interviennent dans les espaces de liberté que leur réserve l’institution et œuvrent au plus près des patients, pour les écouter, les conseiller, les faire rire, les initier à un art ou tout simplement leur tenir la main. 
Aidants et déterminés, discrets et efficaces, leurs volontaires sont présents au quotidien et apportent un message de solidarité et de soutien des bien-portants aux plus fragiles. Pour mettre à l’honneur leur engagement si précieux, le CHU de Montpellier leur réserve une journée. Invitées à se faire connaître, elles tiendront un stand dans les jardins des de Lapeyronie, Arnaud de Villeneuve, Gui de Chauliac et Saint Eloi  et partageront un moment de convivialité avec les patients, les professionnels et toutes les personnes présentes sur l’hôpital ce jour-là. Plus de 50 associations ont répondu à l’invitation. 
La journée se conclura par un apéritif dînatoire au cours duquel Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU de Montpellier, remerciera de vive voix tous les participants pour leur travail et leur implication auprès des patients.
Hôpital Gui de Chauliac
ARTC
Amis de la bibliothèque des hôpitaux
ARSLA
Association Française contre les Myopathies (AFM Téléthon)
Association pour le Droit de Mourir Dans la Dignité
Comité France Parkinson 34
France Acouphenes
Surdi 34

Hôpital Lapeyroni
AFD 34
Andar Délégation Hérault
APRRES Montpellier
AVIAM SUD
Groupe de liaison et d’entraide post polio
Info Don 34
Janus 34
La Pasquière (Association d’Aide aux Familles d’Hospitalisés)
Poids d’Interrogation
VMEH
Hôpital Arnaud de Villeneuve
ART’SCENE
Association Languedocoeur
Cœur et santé (ACLR) – Fédé cardio FFC
Douce Heure
Espace Renaissance
Haut Les Cœurs
Hévaé
JALMALV
Les Blouses Roses
LIGUE CONTRE LE CANCER
Petite Pieuvre Sensation Cocon
PEGASE
PINCEAU DE SOI
Rêves
Rire
SOS PREMA
V@si
Hôpital Saint-Eloi
Accompagnement Ecoé
ADOT34
AFA
AF3M
Alcool et les proches (ALP 34)
ASP MH Association pour le développement des soins palliatifs
Association France Colon
AVML
Cancer Support France – Languedoc
France Lymphome Espoir
JALMALV
La Ligue Contre l’Obésité
SILLC
SOS Hépatites

Centre Antonin Balmès
Italia  a due passi
Mieux vivre alzheimer
Sésame Autisme LR
Unafam 34
Vie et Animation

Associations excusées : APF, Association Française des Familles de Donneurs d’Organes, AUGUSTE LOYAL, Etincelle, Fondation Princesse Grace de Monaco, Un maillot pour la vie…

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.