“Sonomètres en réanimation” 1er succès de crowdfunding pour le CHU Dijon Bourgogne

Durant leur passage au sein du service de réanimation du CHU de Dijon Bourgogne, les personnes opérées vont apprécier les nouveaux équipements de mesure du niveau sonore. Ces sonomètres de dernière génération alertent les équipes quand le bruit trop intense risque de déranger les patients et de déconcentrer les soignants. Cette initiative a bénéficié d’un mode de financement particulier : le crowdfunding
Durant leur passage au sein du service de réanimation du CHU de Dijon Bourgogne, les personnes opérées vont apprécier les nouveaux équipements de mesure du niveau sonore. Ces sonomètres de dernière génération alertent les équipes quand le bruit trop intense risque de déranger les patients et de déconcentrer les soignants. Les écrans affichent des oreilles de différentes couleurs en fonction du niveau sonore perçu : vert, orange ou rouge. Grâce à leur facilité d’utilisation, patients, visiteurs ou professionnels pourront se responsabiliser simplement et de manière pédagogique et des mesures correctrices seront déployées en parallèle.

Cette initiative a bénéficié d’un mode de financement particulier : le crowdfunding
En effet les 4 sonomètres viennent d’être acquis grâce aux dons des particuliers et des entreprises locales qui ont versé leurs contributions sur la plateforme de financement participatif du CHU. "Il s’agit du premier projet financé par crowfunding" se réjouit l’établissement précurseur en la matière parmi les CHU français. 
Fort du succès de l’opération “Sonomètres en réanimation”, le CHU entend poursuivre cette démarche avec une nouvelle initiative. La prochaine campagne “Téléviseurs pour Champmaillot” vise à remplacer les 25 téléviseurs analogiques encore utilisés par les résidents de l’EHPAD par des téléviseurs compatibles TNT. Le CHU entend aussi moderniser ce lieu de vie afin d’apporter un plus grand confort aux ainés !
Les internautes peuvent soutenir ce projet via l’URL https://don.chu-dijon.fr/tv_champmaillot (don par carte bancaire via un espace entièrement sécurisé) ou en envoyant leur don par chèque à l’ordre du “Trésor Public” (CHU Dijon Bourgogne – Direction Générale / Relation Donateurs – 1, boulevard Jeanne d’Arc – BP 77908 – 21 079 DIJON Cedex).
La plateforme de dons en ligne est accessible à l’URL http://www.chu-dijon.fr/fr/dons

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.