Sortie pour les patients du service de rééducation fonctionnelle

Le samedi 17 avril prochain, l'équipe d'éducateurs sportifs et d'animation du service de rééducation fonctionnelle du CHU de Nantes organisent, pour dix patients paraplégiques et tétraplégiques, une sortie au Stade de France.

Le samedi 17 avril prochain, l’équipe d’éducateurs sportifs et d’animation du service de rééducation fonctionnelle du CHU de Nantes organisent, pour dix patients paraplégiques et tétraplégiques, une sortie au Stade de France.

En effet, les patients partent supporter le Football Club Nantes Atlantique pour la finale de la Coupe de la Ligue, Nantes-Sochaux.

Le véhicule mis à disposition des équipes par l’APRAIH (Association Pour la Recherche Animation Insertion Handicap) ainsi qu’un mini-bus du CHU permettront l’installation de dix fauteuils roulants.

Les éducateurs sportifs et l’animatrice se chargeront de conduire les véhicules.

Le départ sera effectué à l’Hôpital Saint-Jacques à partir de 10h00 avec une halte à la hauteur du Mans. Ensuite, il leur faudra impérativement se rendre au dernier péage à 16h30 afin de rejoindre une escorte qui les emmènera, ainsi que tous les autres cars de supporters du FCNA, au Stade de France.

Le retour à l’hôpital Saint-Jacques est prévu après le match vers 3h00 du matin où les équipes soignantes de nuit les attendront pour un repos bien mérité.

Cette sortie fait partie intégrante des soins : il est important que les patients sortent de leur quotidien, rythmé par les prises de médicaments et les séances de rééducation.

Espérons que Luc, Claire, David, Stéphane, Gaëlle, Jean-Pierre, Fred, Ludovic et Steph garderont un bon souvenir de cette soirée.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.