« Souris sans carie », se brosser les dents est un jeu d’enfants !

Comment apprendre de manière ludique à éviter d'avoir de vilaines dents ? Le CHU de Toulouse a imaginé un nouveau jeu intitulé « Souris sans carie ».

Comment apprendre de manière ludique à éviter d’avoir de vilaines dents ? Le CHU de Toulouse a imaginé un nouveau jeu intitulé « Souris sans carie ».

Ce jeu éducatif vise à sensibiliser dès le plus jeune âge les enfants à l’hygiène dentaire. Il a été conçu par les étudiants d’odontologie du CHU sous la direction du Dr Grimoud et en partenariat avec les services d’animation de la Ville de Toulouse. Fondé sur le principe du jeu de l’oie, le jeu invite les enfants à découvrir le monde des dents et leur apprend à les préserver.

Un partenariat Ville Hôpital
Le jeu Souris sans carie est le fruit d’une collaboration entre le CHU et la Ville de Toulouse. Il a été mis au point et testé dans les centres de loisirs de la Ville avant sa fabrication finale et a été financé par la Mairie de Toulouse. Il a été distribué fin 2006 dans les centres de loisirs et d’animation de la Ville, les CLAE ainsi que dans les services de l’Hôpital des enfants.

Depuis la rentrée scolaire ce jeu connaît un franc succès auprès de enfants et des services d’éducation à la santé de nombreuses villes de France.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.