Réseau CHU a choisi de mettre l'accent sur la transition écologique dans les CHU. Crédit Photo : Réseau CHU
La semaine européenne du développement durable, qui s’est étendue du 19 septembre au 8 octobre, a été l’occasion pour le secteur de la santé de communiquer sur les enjeux de transition énergétique et écologique dans les établissements. Les CHU n’ont pas raté l’occasion de s’afficher en acteurs vertueux, et ce au travers d’un dossier qui rassemble des initiatives de développement durable dans vingt-huit d’entre eux. A travers sa série vidéo La voie durable, composée de sept épisodes, Réseau CHU revient sur ces actions dont la promotion commune est peut-être le signe d’une volonté d’engagement plus forte et systémique.

“Agir au quotidien pour la transition écologique dans les CHU” fut le fil rouge de la (longue) semaine verte qui s’est achevée le 8 octobre. Alors que le Shift Project indique que le secteur de la santé représente 8% des émissions de gaz à effets de serre en France (rapport paru en novembre 2021), les CHU français, par la voie  de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU, veulent faire de l’hôpital durable, décarboné, moins pollueur, un modèle pour le futur. Un modèle qui suppose des transformations importantes et des investissements massifs, alors qu’il n’existe pas encore de financement spécifique. 

Cela n’empêche pas certains établissements de s’illustrer par leur capacité à porter, depuis plusieurs années, des initiatives pour sensibiliser aux problématiques de développement durable, à faire peu à peu évoluer les pratiques dans divers secteurs de l’activité hospitalière. Pour vous donner un aperçu de cette transition amorcée, la rédaction vous propose de (re)découvrir sept vidéos courtes portant sur les sujets de l’énergie, de l’engagement, des services à l’avant-garde, des mobilités vertes, du tri et du gaspillage alimentaire, du bionettoyage et des labels.

1 – Bonnes énergies 

Aujourd’hui, un bâtiment hospitalier consomme en moyenne 500 KW/h par m2, contre 50 pour un autre bâtiment.  Comment un hôpital peut-il consommer moins d’énergie ? Plusieurs CHU ont entrepris des évolutions pour tendre vers cette nécessité.

2 – Synergie renouvelable 

Décarboner les établissements, ne plus être dépendant des énergies fossiles, constitue un enjeu majeur. Comment faire pour créer une dynamique à l’échelle d’un CHU ? Comment faire pour rendre le sujet concernant et inciter à l’action ? Et surtout, ​​par où commencer ?

3 – Éco-révolution dans les services 

Cet épisode traite des services qui ont été, d’une certaine manière, des précurseurs de la mise au vert dans les hôpitaux.

4 – Rouler vert, nouvelle conduite

Essence, diesel, Gaz de Pétrole Liquéfié… en France, 96% des émissions de GAS liées aux transports proviennent de la combustion de ces carburants fossiles. Qu’en est-il dans les CHU ? 

5 – Les pieds dans le plat 

Cet épisode est consacré au tri des déchets (qui représentent 700 000 tonnes à l’échelle de l’ensemble des établissements de santé en France, soit 3,5% de la production nationale), mais aussi à la question du gaspillage et des économies d’eau dans les CHU. 

6 – Bionettoyage, retour vers le futur 

L’engagement en faveur du développement durable pour un établissement de santé, ce n’est pas seulement l’énergie ou la mobilité. C’est aussi moins recourir aux produits chimiques pour nettoyer des milliers de m2 de locaux. 

7 – Labels affaire 

Dans ce dernier épisode, on a voulu s’intéresser à ces labels et certifications vertes qui font la fierté des établissements qui les ont obtenus. Décryptage.

Une volonté d’accélération pour l’ensemble du système de santé 

Selon nos informations, une commission dédiée aux enjeux de transition écologique et énergétique pourrait voir le jour dans les mois prochains. Nul doute que cette thématique est en train de devenir un axe fort de la communication des CHU mais pas que.

Jeudi dernier, la Fédération hospitalière de France (FHF) a publié vingt propositions en faveur de la sobriété énergétique des établissements de santé et médico-sociaux. Ces propositions portent sur la gouvernance et les ressources humaines (élaboration d’un plan d’action sur les mesures urgentes dès 2023, organisation d’une Conférence des parties en parallèle de la COP 28, augmentation du nombre de conseillers en transitions énergétique et écologique en santé) ; sur l’idée de fonds dédiés (création d’un fonds vert spécifique à l’hiver 2024 ou intégration des établissements publics de santé dans le fonds “dédié à la transition écologique dans les territoire” annoncé par la première ministre Elisabeth Borne le 6 octobre, création d’un programme de certificats d’économies d’énergies, accès facilité aux aides européennes existantes etc.) ; les mobilités douces (autorisation du cumul du remboursement des frais de transport et du forfait mobilité durable, création d’un programme d’aide à la sensibilisation des pros à la pratique du vélo, financement du renouvellement du parc automobile etc.) ; sur l’efficacité énergétique des bâtiments (financement de la rénovation du patrimoine hospitalier, limitation de la température des bâtiments, nouveaux critères environnementaux etc.). 

Adrien Morcuende

Liens utiles

Dossier Conférence des Directeurs Généraux de CHU « La semaine du développement durable 2022 » 

Article « Quand le système de santé prend sa part pour lutter contre le réchauffement climatique » – Collectif Santé en danger, juillet 2022 

Dossier Health Care Without Harm Rapport vert N1 : « L’empreinte climatique du secteur de la santé » – Septembre 2019 

Dossier The Shift Project : « Décarbonons la santé pour soigner durablement » – juin 2021

Guide 2021 des pratiques vertueuses en développement durable des établissements sanitaires et médico sociaux réalisé par l’association C2DS

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.