Symposium International et Méditerranéen sur l’Allergie «Habitat et Santé »

Palais du Pharo Marseille les 20, 21 et 22 septembre 2001 Un grand effort de recherche, tout à fait nécessaire, a été conduit au cours des dernières années, à propos de la pollution atmosphérique extérieure. Aujourd'hui, chacun prend pleinement conscience de l'importance majeure de la qualité de l'air à l'intérieur des locaux, notamment des logements, car : - Nous passons 80 à 90 % de notre temps à l'intérieur des locaux, - Le logement individuel n'est pas un cocon. Il est le siège d'une pollution spécifique, par les allergènes et les produits chimiques, génératrice de maladies, notamment au niveau de l'appareil respiratoire. - Cette pollution peut et doit être maîtrisée par une bonne hygiène du logement.

Pour faire le point sur les acquis et les zones d’ombre dans ce vaste domaine des relations entre « Habitat et Santé », le S.I.M.A. a choisi d’en faire le thème principal de son congrès 2001.
Il s’agira d’une rencontre multidisciplinaire réunissant chimistes, architectes, sociologues, représentants des organismes de construction, institutionnels et médecins.

Ces différents spécialistes rappèleront quels sont les risques inhérents à l’habitat, comment les appréhender et les quantifier, comment les éviter ou les corriger.
Du point de vue sanitaire, ils concernent essentiellement l’appareil respiratoire, avec les maladies allergiques, rhinite et asthme, dont la fréquence est en augmentation rapide mais seront également évoquées les questions du saturnisme et de l’intoxication à l’oxyde de carbone.

Les journées des 20 et 21 septembre sont réservées aux professionnels tandis que la matinée du samedi 22 septembre sera ouverte au public qui pourra s’informer à propos des différents risques de l’habitat et savoir à qui faire appel quand le logement paraît insalubre. Des plaquettes d’information seront remises au public.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.