Technologies innovantes en santé : Quels partenariats pour réussir ?

Réponse lors du prochain colloque d’EDIT. La plateforme toulousaine qui accompagne actuellement une quarantaine de concepteurs de dispositifs médicaux innovants (EDIT), organise la 2nde édition du forum sur les technologies innovantes en santé, jeudi 12 janvier 2017 sur le site hospitalier de Purpan. Cette rencontre est organisée avec des partenaires prestigieux, les Pôles de compétitivité AEROSPACE VALLEY et CANCER BIO SANTE, le club d’innovation pour l’industrie GIPI, Toulouse Tech Transfer, BioMedAlliance et la DIRECCTE.
Réponse lors du prochain colloque d’EDIT. La plateforme toulousaine qui accompagne actuellement une quarantaine de concepteurs de dispositifs médicaux innovants (EDIT), organise la seconde édition du forum sur les technologies innovantes en santé, jeudi 12 janvier 2017 sur le site hospitalier de Purpan. Cette rencontre est organisée avec des partenaires prestigieux, les Pôles de compétitivité AEROSPACE VALLEY et CANCER BIO SANTE, le club d’innovation pour l’industrie GIPI, Toulouse Tech Transfer, BioMedAlliance et la DIRECCTE.
Au cours des séances plénières le point sera fait sur le financement des innovations et sur leurs méthodes d’évaluation. Un état des lieux des entreprises dédiées au dispositif médical dans la région Occitanie sera dressé. Trois ateliers seront proposés autour des thématiques de la cardiologie, de la simulation pédagogique et chirurgicale, et du handicap acoustique et auditif. L’objectif majeur de cet évènement est de faire émerger des projets collaboratifs avec les industriels et universitaires et de renforcer les liens déjà existants entre les différents milieux représentés, universitaires, hospitaliers, industriels de tous horizons (du grand groupe à la start-up).
Cette rencontre s’incrit dans les missions d’appui et de partenariats avec les industriels de la plateforme EDIT.

EDIT : de l’idée au suivi post-marché 
Priorité du "Plan AVENIR", programme de modernisation du CHU de Toulouse, le renforcement de la recherche clinique et l’innovation en santé détermine la réorganisation de la R&D toulousaine en grands Instituts. En appui aux porteurs de projets innovants en matière de dispositifs médicaux, des ressources expertes ont été regroupées depuis 2011 sur la plateforme EDIT. Fondée en 2011 et présidée par le Pr Bernard Fraysse, EDIT a pour vocation d’accompagner les professionnels médicaux, paramédicaux et les industriels appartenant à des grands groupes ou à des start up afin qu’ils répondent à l’ensemble des exigences de la règlementation tant en matière d’évaluations cliniques et médico-économiques que d’études post market. 
EDIT assure aussi des missions de formations, de mise à disposition d’informations et de proposition d’évènements majeurs sur les thématiques du dispositif médical. Ces missions visent à accroître et à partager les connaissances et compétences de l’ensemble des acteurs. 
EDIT attire un nombre croissant de porteurs de projets et détient actuellement un portefeuille de 40 projets en cours d’accompagnement.
Renseignements pratiques
forum sur les technologies innovantes en santé, jeudi 12 janvier 2017, 12h à 18h, au Centre d’Enseignement et de Congrès (rez-de-chaussée), hôpital Pierre-Paul RIQUET, avenue Jean Dausset – site hospitalier de Purpan.
Programmes et inscriptions en ligne 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.