Télé TAM-TAM : une exception dans le paysage audiovisuel hospitalier

Télé TAM-TAM, la télé des bambins hospitalisés au CHU de Toulouse, a fêté son 7ème anniversaire en septembre 2011. Sa vocation : distraire l'enfant dans un univers où cohabitent soins de haute qualité et appréhensions de tout-petits. Dans sa grille de programmes, l’enfant tient une place centrale. Conçues pour et souvent par lui, les émissions ludiques, culturelles et éducatives mettent en images la vie de l’hôpital pédiatrique. Produits en interne, les programmes sont diffusés sur les écrans de l’Hôpital des Enfants de 9h à 21h.

Télé TAM-TAM, la télé des bambins hospitalisés au CHU de Toulouse, a fêté son 7ème anniversaire en septembre 2011. Sa vocation : distraire l’enfant dans un univers où cohabitent soins de haute qualité et appréhensions de tout-petits. Dans sa grille de programmes, l’enfant tient une place centrale. Conçues pour et souvent par lui, les émissions ludiques, culturelles et éducatives mettent en images la vie de l’hôpital pédiatrique. Produits en interne, les programmes sont diffusés sur les écrans de l’Hôpital des Enfants de 9h à 21h.

A l’actif de Télé TAM-TAM : 209 reportages réalisés par plus de 500 journalistes et animateurs en herbe et 50 stagiaires bénévoles. 67 retransmissions en direct et des milliers d’heures d’évasion où les petits se sont amusés en créant de l’information ou du divertissement, oubliant leurs grands problèmes.
Télé TAM-TAM remercie la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et l’Association Hôpital Sourire dont les dons ont permis le renouvellement d’une partie du matériel audiovisuel à savoir : 3 caméras HD, 1 magnétoscope HDV/DV Cam, 1 station de création et de diffusion, 1 station pour montage, création et titrage.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.