Plus de 100 compagnons artisans colorent des lieux qui accueillent des enfants malades

Plus de 100 compagnons artisans colorent des lieux qui accueillent des enfants malades.

La Sofrev qui regroupe une trentaine d’entreprises de peinture a décidé de participer au téléthon en mettant son savoir faire au profit des enfants malades.
Pendant les 30 h du Téléthon, les 6 et 7 décembre dernier, 102 peintres sont venus de la France entière et se sont relayés pour donner de la couleur aux locaux qui accueillent des enfants au sein des HCL.


42 compagnons se sont succédés par tranche de 6h à l’hôpital Debrousse pour colorer des chambres, salles d’attente, salle de jeux&pour une surface de plus de 1000 m2.

Au Centre Hospitalier Lyon Sud les locaux de rééducation fonctionnelle infantile ont été investis par 52 peintres pour rénover plus de 700 m2. Enfin la pouponnière de l’Hôtel-Dieu ainsi que la salle de prélèvement et de visite pédiatrique ont été refaites à neuf par 8 peintres (208 m2).

Cette initiative exemplaire et originale a particulièrement motivé les hospitaliers, qui se sont mobilisés pour dégager les locaux en des temps record et se joindre au grand élan de solidarité que représente le Téléthon.
Les enfants ont également tenu à remercier les peintres en offrant à chacun d’entre eux un dessin réalisé à l’hôpital.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.