Tête, cou, chirurgie reconstructrice : le méga pôle marseillais

46 429 consultations et 9 717 actes de chirurgie ! Après un an d'exercice, le pôle PROM pour Plastique reconstructrice, ORL et Maxillo-Faciale Stomatologie affiche un bilan remarquable et une palette d'activités qui allie soins de proximité et de recours. "Nous sommes les experts des pathologies de la tête et du cou, depuis les sinusites jusqu’aux cancers » résume le Pr Dessi
46 429 consultations et 9 717 actes de chirurgie ! Après un an d’exercice, le pôle PROM pour Plastique reconstructrice, ORL et Maxillo-Faciale Stomatologie affiche un bilan remarquable et une palette d’activités qui allie soins de proximité et de recours. "Nous sommes les experts des pathologies de la tête et du cou, depuis les sinusites jusqu’aux cancers" résume le Pr Dessi dans une interview à La Provence*. "Le service de Plastique reconstructrice du Pr Casanova intervient aussi sur l’ensemble du corps : greffe la peau des grands brûlés, reconstruction des seins après ablation ou encore plastie abdominale pour retendre la peau du ventre suite d’une chirurgie bariatrique". L’expertise du pôle est également reconnue en matière de chirurgie endoscopique. Dans ce centre, priorité est donnée à la prise en charge en ambulatoire et à la réduction des lits d’hospitalisation conventionnelle.
Installé en avril 2015 à l’hôpital de la Conception, le pôle PROM réunit les compétences et moyens de services jusqu’alors répartis sur 3 sites. Dans des locaux entièrement rénovés, les équipes disposent d’un plateau de consultations de 1 400m² et de 8 blocs opératoires ultra-modernes ouverts 24h sur 24. "Nous possédons des équipements uniques en France, précise le Pr Cyrille Chossegros, chef du service maxillo-facial. C’est le cas pour traiter les calculs des glandes salivaires sans ouvrir la mâchoire."  
La liste est longue des pathologies traitées : surdité, vertiges, paralysie faciale, rhinoplastie, recollage des oreilles, tumeurs, chirurgie des cordes vocales, problèmes de déglutition, perte de l’odorat, chirurgie de la bouche…   "Notre force réside dans la spécialisation de chaque membre de l’équipe, insiste le Pr Dessi*. "Les chirurgiens opèrent des oreilles, ou des nez, ou des larynx toute la journée, ils sont hyper spécialisés. Car on ne peut pas être bon partout quand on opère. En revanche, le fait de travailler ensemble garantit un meilleur soin aux patients. On collabore en permanence pour le diagnostic, la décision et le choix du traitement." 
Dirigé par le professeur Patrick Dessi, avec les Pr Lavieille, Casanova et Chossegros, ce pôle est l’une des plus grosses unités de l’AP-HM avec 200 personnels soignants et administratifs, dont 40 médecins.
Pour en savoir plus
*La Provence : jeudi 21 avril 2016

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.