Toulouse : 4 médecins du CHU classés parmi les «150 meilleurs médecins de France»

Le mensuel « Capital » vient de publier le classement des « 150 meilleurs médecins de France ». En cardiologie, le professeur Didier Carrié, chef du service de cardiologie, et Meyer Elbaz, professeur des universités et praticien hospitalier du service de cardiologie sont reconnus comme des grands spécialistes pour la prise en charge des maladies cardiaques et la pose de stents. L’article salue aussi la mémoire du professeur Jacques Puel qui posa le premier stent endocoronaire au monde, en 1986 au CHU de Toulouse.

Le mensuel « Capital » vient de publier son classement des « 150 meilleurs médecins de France ». En cardiologie, le professeur Didier Carrié, chef du service de cardiologie, et Meyer Elbaz, professeur des universités et praticien hospitalier du service de cardiologie sont reconnus comme des grands spécialistes pour la prise en charge des maladies cardiaques et la pose de stents. L’article salue aussi la mémoire du professeur Jacques Puel qui posa le premier stent endocoronaire au monde, en 1986 au CHU de Toulouse.
En hématologie, Michel Attal, directeur de l’Institut Claudius Regaud et professeur des universités – praticien hospitalier du service d’hématologie du CHU, et Guy Laurent, professeur des universités – praticien hospitalier du service d’hématologie du CHU de Toulouse sont distingués par ce classement pour le traitement des leucémies, des myélomes et de la maladie d’Hodgkin. Cette distinction participe à la renommée du CHU, du pôle de recherche hospitalo-universitaire en cancérologie de Toulouse (CAPTOR), et plus généralement de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT).
Pour établir le classement des 150 meilleurs médecins de France dans trente pathologies (cancers, maladies cardiaques, neurochirurgie, chirurgie… ) Capital s’est appuyé sur les données du site spécialisé dans les conseils aux patients en quête d’un deuxième avis médical. Il a interrogé 150 experts, dont une centaine de médecins. A leurs recommandations s’ajoutent des critères quantitatifs comme le nombre de publications scientifiques et aussi l’utilisation d’équipements de pointe, le recours à la chirurgie mini-invasive.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.