Toulouse capitale de la lutte contre le cancer du 3 au 7 février 2016

22 millions de patients sont atteintes d'un cancer dans le monde et chaque année 10 millions de personnes sont diagnostiquées avec cette maladie. Au cours d'une semaine dédiée à la lutte contre le cancer baptisée "Toulouse Onco Week", le centre de congrès Pierre Baudis accueillera une série d'événements scientifiques du 3 au 7 février 2016 : le 1er symposium scientifique international du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse auquel assisteront 500 participants académiques, chercheurs et industriels et des rencontres Business to Business

22 millions de patients sont atteintes d’un cancer dans le monde et chaque année 10 millions de personnes sont diagnostiquées avec cette maladie. Au cours d’une semaine dédiée à la lutte contre le cancer baptisée "Toulouse Onco Week", le centre de congrès Pierre Baudis accueillera une série d’événements scientifiques du 3 au 7 février 2016 : le 1er symposium scientifique international du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse auquel assisteront 500 participants académiques, chercheurs et industriels et des rencontres Business to Business qui réuniront les acteurs de l’oncologie impliqués dans la recherche, le développement thérapeutique et le soin. Le samedi la vile rose accueillera des animations caritatives sportives. Cette mobilisation d’ampleur fait de la Toulouse Onco Week (TOW) une manifestation unique et de référence internationale.
Les focus de la Toulouse Onco Week
Selon les dernières études, le développement des tumeurs est un processus en plusieurs étapes impliquant les transformations génétiques de cellules normales en cellules cancéreuses et leur micro-environment. Le symposium international présentera un panorama des nouveaux concepts en oncologie en 6 sessions :
> Instabilité génétique et cycle des cellules
> expression des gènes et épigénétique
> Metabolisme
> Biologie tumorale et cellules souches
> Immunité
> Technologie en santé
L’oncoweek de Toulouse est organisée conjointement par le Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse, Cancer Bio Santé Pôle de Compétitivité, et Toulouse Métropole.
Pour en savoir plus www.toulouse-onco-week.org

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.