Traitement des Infections Ostéo-Articulaires Complexes : la référence lorraine

Complication redoutée des interventions chirurgicales, l'Infection Ostéo-Articulaire Complexe (IOAC) survient chez les patients porteurs de prothèse articulaire ou de matériel d’ostéosynthèse (clou, plaque, vis) ou ayant été opérés pour des traumatismes ouverts (fractures ouvertes). 2 000 à 2 500 personnes sont concernées chaque année par ces graves infections qui provoquent des ostéites chroniques et peuvent même entraîner un handicap. Pour améliorer les soins et faire progresser les connaisssances, les spécialistes sont réunis au sein de groupements labellisés "Centres de Référence des Infections Ostéo-articulaires Complexes (CRIOAC)". Celui du Grand Est relève du CHU de Nancy. Il est associé au SINCAL (Centre Chirurgical Emile Gallé de Nancy) et à deux centres correspondants : ceux des CHU de Besançon et de Strasbourg.

Complication redoutée des interventions chirurgicales, l’Infection Ostéo-Articulaire Complexe (IOAC) survient chez les patients porteurs de prothèse articulaire ou de matériel d’ostéosynthèse (clou, plaque, vis) ou ayant été opérés pour des traumatismes ouverts (fractures ouvertes).  2 000 à 2 500 personnes sont concernées chaque année par ces graves infections qui provoquent des ostéites chroniques et peuvent même entraîner un handicap. Pour améliorer les soins et faire progresser les connaisssances, les spécialistes sont réunis au sein de groupements labellisés "Centres de Référence des Infections Ostéo-articulaires Complexes (CRIOAC)". Celui du Grand Est relève du CHU de Nancy. Il est associé au SINCAL (Centre Chirurgical Emile Gallé de Nancy) et à deux centres correspondants : ceux des CHU de Besançon et de Strasbourg.

Les missions du CRIOAC du Grand Est sont multiples : prise en charge des infections ostéo-articulaires les plus complexes, coordination d’expertise, de formation et de recherche,  fédération des centres correspondants et des autres établissements de l’interrégion. Il s’organise autour d’une équipe multidisciplinaire coordonnée par le Pr Didier Mainard (CHU Nancy) et le Dr Olivier Roche (Centre Chirurgical Emile Gallé) : Chirurgie Orthopédique, le Dr Sibylle Bevilacqua (CHU Nancy – Centre Chirurgical Emile Gallé) : Infectiologie, les médecins Marie-Christine Conroy (CHU Nancy) et Philippe Cailloux (Centre Chirurgical Emile Gallé) : Microbiologie, auxquels sont associés tous les praticiens participants aux Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP). Organisées chaque 1er mercredi de chaque mois, elles sont ouvertes à tous les praticiens de l’interrégion exerçant dans le domaine public ou privé. Elles permettent de définir des stratégies de prise en charge thérapeutique ainsi qu’un suivi des patients.
Grâce à son activité de recueil des données, le CRIOAC du Grand Est permet de réaliser des études en épidémiologie, des évaluations des pratiques professionnelles, de l’enseignement et la recherche. Enfin, le Centre de Référence organise des réunions interrégionales de formation et de réflexion en partenariat avec les 2 Centres Correspondants et les autres établissements de l’interrégion.
Le traitement de ces infections est complexe et nécessite des moyens et des expertises pluridisciplinaires impliquant des chirurgiens (orthopédistes et plasticiens), des infectiologues, des microbiologistes, des radio­logues et d’autres spécialistes de l’imagerie médicale, des anesthésistes, des rééducateurs fonctionnels et des rhumatologues. Il est donc primordial que ces infections soient prises en charge dans des structures adéquates pouvant apporter aux patients des soins de qualité correspondant à cette pathologie parfois lourde. Depuis 2008, les Centres de Référence des Infections Ostéo-Articulaires Complexes (CRIOAC) ont été mis en place par le Ministère en charge de la Santé en réponse à ce véritable problème de santé publique. Il y en existe 8 au total répartis sur l’ensemble du territoire. Depuis 2011, leur sont associés des Centres Correspondants, en moyenne 2 par interrégion.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.