Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Troubles du rythme cardiaque traités par cryoablation

CHRU Brest - vendredi 10 janvier 2014. 16785 vu(s)

Intervention en cardiologie suivie sur écrans

Parmi les techniques les plus performantes et innovantes adoptées par le CHRU de Brest pour traiter les troubles du rythme cardiaque : la cryoablation. Cette alternative chirurgicale donne de meilleurs résultats que les traitements médicamenteux dans 70% à 80%.

Utilisés pour prévenir l’embolie cérébrale et pour maintenir un rythme régulier, les médicaments n’ont pas toujours l’efficacité attendue lors des crises et présentent parfois des effets secondaires néfastes. C’est pourquoi le recours à un traitement chirurgical est parfois nécessaire. L’ablation est réalisée au niveau des veines pulmonaires. Elle consiste à les isoler de l’oreillette gauche pour éviter les contractions anarchiques et anormales du cœur, causes de la fibrillation atriale. L’ablation peut être réalisée soit par une source de chaleur jusqu’à 40° (la radiofréquence) qui cautérise le pourtour des veines soit par une source de froid jusqu’à -50° - la cryoablation- qui va les « congeler ». Le CHRU de Brest qui pratique la cryoablation depuis un an a observé peu de complications.

Facteur de réussie, l'expertise des équipes en matière en radiofréquence couplée à la cartographie tridimensionnelle de l’oreillette gauche. Cette imagerie high tech leur permet de suivre la position des sondes sans recours à la radiologie (et donc sans irradiation).

L’intervention se déroule sous anesthésie locale et dure entre 2 et 5 heures selon la technique et la difficulté liée à l’anatomie de l’oreillette gauche. De nouvelles procédures sont à l’étude pour notamment raccourcir cette durée. Une hospitalisation de 3 à 4 jours est nécessaire.
 
 
En savoir plus sur la  fibrillation atriale (tachycardie)

Trouble fréquent cette affection touche 1 à 2 % de la population et jusqu’à 10 % des personnes de plus de 80 ans. Plus de 6 millions d’européens souffrent de ce trouble du rythme cardiaque et leur nombre devrait au moins doubler dans les 50 prochaines années. La tachycardie altère la qualité de vie et peut présenter un risque d’insuffisance cardiaque et d’accident vasculaire cérébral avec des séquelles neurologiques. Elle peut être prévenue ou retardée en traitant en particulier l’hypertension artérielle, le syndrome d’apnée du sommeil et toutes les atteintes cardiaques qui peuvent la favoriser

 

 


Catégorie : CHRU Brest, Cardiologie - Pneumologie, Nous suivre, Article 3

Pour plus d’information : CHRU Brest


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 31 janvier : journée Mondiale des lépreux, dernier week-end de janvier
  • 1, 2, 3, 4, 5 février : journées nationales de la prévention du suicide
  • 4 février : journée mondiale contre le cancer
  • 6 février : journée internationale contre les mutilations génitales
  • 14 février : journée nationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales (St Valentin)
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  29-01-2020