Tumeur osseuse : ablation par radiofréquence, nouvelle 1ère mondiale amiénoise

Le 16 mars 2016, une adolescente de 15 ans souffrant depuis plusieurs mois d’une tumeur bénigne du bassin, une lésion de petite taille, difficile d’accès, a été opérée avec assistance robotique par une équipe de chirurgiens et radiologues du CHU Amiens-Picardie : le Professeur Antoine Gabrion (chirurgien orthopédiste), le Docteur Michel Lefranc (neurochirurgien) et le Docteur Bruno Bonnaire (radiologue).
Le 16 mars 2016, une adolescente de 15 ans souffrant depuis plusieurs mois d’une tumeur bénigne du bassin, une lésion de petite taille, difficile d’accès, a été opérée avec assistance robotique par une équipe de chirurgiens et radiologues du CHU Amiens-Picardie : le Professeur Antoine Gabrion (chirurgien orthopédiste), le Docteur Michel Lefranc (neurochirurgien) et le Docteur Bruno Bonnaire (radiologue).
Les compétences complémentaires des trois médecins et la précision de la chirurgie mini-invasive robotisée ont permis l’ablation par radiofréquence de la lésion avec une extrême précision. Les suites ont été simples, la jeune patiente a pu marcher dès le lendemain et regagner son domicile.
Cette nouvelle première mondiale, la 4ème pour le CHU Amiens-Picardie et la 111ème pour les CHU de France, ouvre de nouvelles perspectives dans la prise en charge des tumeurs osseuses, 

Les trois autres premières mondiales à l’actif du CHU Amiens-Picardie

2015 – Chirurgie : 1ère hernie discale opérée en couplant robotique et endoscopie. L’exérèse a été réalisée par le Docteur Michel Lefranc neuro-chirurgien, membre de l’équipe du Professeur Johann Peltier, Chef du service de Neurochirurgie – CHU Amiens-Picardie, le 16 décembre 2015.
2014 – Neurochirurgie : ostéosynthèse à foyer fermé et pose de vis dans le rachis avec guidage par robot chirurgical – Docteurs Fichten et Lefranc de l’équipe de neurochirurgie du Professeur Peltier – CHU Amiens-Picardie -25 novembre 2014 – 
2005 – Allogreffe du visage, Pr Bernard Duvauchelle, Pr jean Michel Dubernard, CHU Amiens et Hospices Civils de Lyon

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.