Un hôpital aux couleurs de leurs rêves…

Lancé à l'occasion de l'opération "Lire en fête", le 14 octobre 2005, le deuxième concours de nouvelles "Prix Flaubert" avait comme thème : "Un hôpital aux couleurs de leurs rêves". 380 auteurs ont répondus à ce concours qui avait comme but de faire rêver les enfants hospitalisés. 12 nouvelles ont été retenus par un jury composé d'une trentaine de personnes issues du monde de l'hôpital, de la presse, de l'édition jeunesse, de l'éducation nationale et des bibliothèques de Rouen. Aux côtés du CHU, la participation "gracieuse" de plusieurs partenaires (Editions Petit à Petit, Imprimerie Gabel, Caisse d'Epargne, Paris-Normandie…) a permis la publication d'un recueil illustré au profit des enfants hospitalisés au CHU de Rouen, récompense ultime pour tout écrivain amateur…

Lancé à l’occasion de l’opération « Lire en fête », le 14 octobre 2005, le deuxième concours de nouvelles « Prix Flaubert » avait comme thème : « Un hôpital aux couleurs de leurs rêves ». 380 auteurs ont répondus à ce concours qui avait comme but de faire rêver les enfants hospitalisés. 12 nouvelles ont été retenus par un jury composé d’une trentaine de personnes issues du monde de l’hôpital, de la presse, de l’édition jeunesse, de l’éducation nationale et des bibliothèques de Rouen.

Aux côtés du CHU, la participation « gracieuse » de plusieurs partenaires (Editions Petit à Petit, Imprimerie Gabel, Caisse d’Epargne, Paris-Normandie…) a permis la publication d’un recueil illustré au profit des enfants hospitalisés au CHU de Rouen, récompense ultime pour tout écrivain amateur…

Ce recueil illustré « aimablement » par des illustrateurs professionnels sera présenté en avant-première le 11 octobre 2006 dans le cadre de l’opération « Lire en Fête 2006 ».

Rappelons que cette opération « littéraire » au profit des enfants hospitalisés vise à participer de l’amélioration des conditions de séjour des enfants au CHU de Rouen. Pour y parvenir, même juste un peu, les ventes de ce livre seront intégralement reversées au profit de l’Hôpital d’enfants du CHU-Hôpitaux de Rouen (Tarif : 10 €).

Ce recueil de 96 pages sera tiré à 5000 exemplaires et distribués notamment dans les 139 agences de la Caisse d’Epargne de Haute-Normandie, à l’Armitière, dans les Relais H du CHU de Rouen partenaires de cette opération.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.