Un Institut Régional de Formation tout neuf au CHU de Reims

Nouvel Institut Régional de FormationSitué à deux pas des facultés de Médecine et de Pharmacie de Champagne-Ardenne, le nouvel Institut Régional de Formation qui accueille au sein du CHU de Reims onze écoles et instituts de formations médicales et paramédicales, a été inauguré le lundi 13 septembre 2010.
Cliquer pour agrandirSitué à deux pas des facultés de Médecine et de Pharmacie de Champagne-Ardenne, le nouvel Institut Régional de Formation qui accueille au sein du CHU de Reims onze écoles et instituts de formations médicales et paramédicales, a été inauguré le lundi 13 septembre 2010.

Etendu sur plus de 10 000 m2, le nouvel Institut Régional de Formation implanté au sein du CHU de Reims, à la ligne sobre et accueillante, abrite les onze écoles médicales et paramédicales régionales soit plus d’un millier d’étudiants (1029 exactement à la rentrée 2010) mais aussi le Cercle du Personnel du CHU où sont servis chaque jour quelque 1200 repas.

Conçu pour favoriser les liens entre les diverses écoles à travers des parties communes conviviales – cafétéria avec patio extérieur, vastes salles d’examen, amphithéâtres équipés en vidéo-projecteurs et système de sonorisation, salle informatique, centre de documentation -, le nouvel IRF réserve également son espace à chaque formation avec vestiaires, bureaux administratifs et salles de cours dédiées.

Un effort particulier a été consenti en matière d’économie d’énergie et, s’il n’est pas classé HQE (Label Haute Qualité Environnementale), le nouveau bâtiment est conforme aux normes de la Réglementation Thermique 2005, majorées de 10%.

Les travaux, débutés en 2009, se sont achevés en juillet 2010 et l’installation des équipements (matériel pédagogique, mobiliers scolaire et de bureau, ordinateurs, tableaux interactifs, etc.) a été réalisée pendant les vacances scolaires.

Cette opération, estimée à plus de 20 millions d’euros, a été financée à hauteur de 15,5 millions d’euros par le Conseil régional de Champagne-Ardenne.
Architecte : Agence Thiénot Balan Zulaica

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.