Un nouveau centre de dialyse, fruit d’un partenariat

Le CHRU de Montpellier et l’association AIDER ont mis en commun leurs moyens et leurs autorisations de dialyse pour ouvrir un centre de 4 000m2 dont 600 m2 dédiés à l’hémodialyse, d’une capacité de 10 postes contre 8 auparavant en mesure d’accueillir jusqu’à 40 patients. Pour réaliser ce projet ils ont constitué un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) dénommé « HEmodialyse LaPeyronie » (HELP). Cet établissement de santé de droit privé à but non lucratif (ESPIC) reconnu par l’Agence Régionale de Santé du Languedoc-Roussillon s'autofinance avec les tarifs de la T2A.

Le CHRU de Montpellier et l’association AIDER ont mis en commun leurs moyens et leurs autorisations de dialyse pour ouvrir un centre de 4 000m2 dont  600 m2 dédiés à l’hémodialyse, d’une capacité de 10 postes contre 8 auparavant en mesure d’accueillir jusqu’à 40 patients. Pour réaliser ce projet ils ont constitué un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) dénommé « HEmodialyse LaPeyronie » (HELP). Cet établissement de santé de droit privé à but non lucratif (ESPIC) reconnu par l’Agence Régionale de Santé du Languedoc-Roussillon s’autofinance avec les tarifs de la T2A. La responsabilité du GCS est répartie à 50% sur chacune des institutions.
Générateurs neufs, lits avec pesée intégrée pour faciliter les soins… le plateau technique répond aux normes des centres de dialyses les plus modernes, et aux exigences de qualité et de sécurité. Le GCS occupe l’ancien plateau de l’unité AIDER bâti en 2008 dont la rénovation a été financée par l’association. Les coûts de fonctionnement sont à la charge du GCS.
En savoir plus sur AIDER
Etablissement de santé créé en 1971, la Clinique Aider est un établissement de soins sous forme juridique d’association à but non lucratif, loi 1901 . Il a pour vocation le développement de la dialyse et de la dialyse péritonéale à domicile et en unités de dialyse. AIDER offre à ses patients la possibilité d’être traités ainsi à proximité de leur lieu de vie avec un réseau de 23 unités en Languedoc-Roussillon et en Midi-Pyrénées.
Contact AIDER et GCS HELP
Anne-Valérie BOULET, 
Directrice de l’AIDER, Administratrice du GCS
av.boulet@aider.asso.fr

En savoir plus le CHRU de Montpellier
Pôle sanitaire de premier plan avec sept établissements intervenant dans tous les domaines de la santé, le CHRU de Montpellier occupe le cinquième rang des Centres Hospitaliers Universitaires de France.
D’une capacité de 3 000 lits, employant 9 000 personnes, le CHRU de Montpellier remplit trois missions essentielles recouvrant les soins, l’enseignement et la recherche, il intervient aussi dans les domaines du social et de la prévention.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.