Un nouvel espace de rencontres pour les patients atteints de cancer

L'ERI est un lieu d'écoute, d'information et d'échange dédié aux patients atteints de cancer et à leurs proches.

L’ERI est un lieu d’écoute, d’information et d’échange dédié aux patients atteints de cancer et à leurs proches.

Chaque année, le CHU de Nantes accueille environ trois mille patients atteints de cancer, dont plus de la moitié suivie sur le site de l’hôtel-Dieu. Grâce au partenariat entre le CHU de Nantes, le comité départemental de la Ligue contre le Cancer et le groupe sanofi-aventis, un Espace de Rencontres et d’Information (ERI) accueille les malades et leurs proches depuis septembre 2007 (hall d’accueil de l’hôtel-Dieu).

L’idée est née lors des États généraux des malades atteints de cancer organisés en France pour la première fois en novembre 1998 par la Ligue nationale contre le Cancer. Lors de cet événement qui a réuni plus de mille participants, les malades et leurs proches ont exprimé le souhait de pouvoir disposer d’un lieu indépendant des soins et des soignants, au sein des structures traitant des pathologies cancéreuses. Les patients et leurs proches percevaient par ailleurs cet endroit comme devant être un lieu privilégié de « respiration » afin de se poser quelques instants, d’échanger, de partager…

Depuis 2001, 23 Espaces de Rencontres et d’Information se sont implantés au sein des structures de soins françaises. À ce jour, seules deux villes de province comptent deux ERI : Nantes (l’un créé en avril 2005 au centre de lutte contre le cancer René-Gauducheau, l’autre au CHU – hôtel-Dieu créé en septembre 2007) et Montpellier. Les patients peuvent y trouver des renseignements, des informations sur la maladie et ses traitements, les différentes ressources disponibles en dehors de l’hôpital (par exemple les associations de soutien et d’entraide, organismes d’état) ; les différentes possibilités de soutien psychologique au domicile, à l’hôpital,…

Contact : 02 40 08 35 35 ou href= »mailto:eri@chu-nantes.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’obésité

Elle concerne 17% des adultes en France, a des origines multiples et peut entraîner de nombreuses complications – cardiovasculaires, hépatiques, rénales, respiratoires, dermatologiques, cancers, diabète – : cette maladie, c’est l’obésité. Alors que la journée mondiale le l’obésité a eu lieu le le 4 mars, la rédaction a souhaité lui consacrer un dossier.

CHU de la Réunion, se préparer au cyclone

Au cours de la nuit du 20 au 21 février dernier, l’île de la Réunion a évité le choc qu’aurait pu causer le cyclone baptisé Freddy, finalement passé à environ 190 km de ses côtes. Face à l’alerte orange, le CHU de la Réunion a lancé son plan cyclone pour anticiper les conséquences d’une potentielle catastrophe. Retour sur les mesures mises en place.

MARADJA, une décennie à accompagner les jeunes atteints de cancers

En France, environ neuf cent adolescents (15-18 ans) et mille quatre cent jeunes adultes (18-25 ans) sont touchés chaque année par le cancer. Au CHU de Bordeaux, un lieu particulier leur est destiné, MARADJA (Maison Aquitaine Ressources pour Adolescents et Jeunes Adultes), qui fête ses dix ans. Nous y avons rencontré Lucile Auguin, traitée à vingt-trois ans pour une leucémie aiguë.

Lactarium Raymond Fourcade, la page se tourne à Bordeaux

Le 5 décembre dernier, sur le site de l’hôpital Haut-Lévêque (Pessac), était posée la première pierre du futur Lactarium Raymond Fourcade. Le projet qui sera livré l’an prochain, 1200 m2 de bâti neuf doté d’équipements dernier cri, doit venir “conforter la place du CHU de Bordeaux comme le plus important lactarium au niveau national” ; et prendre le relais de l’actuel site de production basé à Marmande (Lot-et-Garonne), en fonctionnement depuis près d’un demi-siècle et que le CHU avait acquis en 2012.