Un nouvel espace de rencontres pour les patients atteints de cancer

L'ERI est un lieu d'écoute, d'information et d'échange dédié aux patients atteints de cancer et à leurs proches.

L’ERI est un lieu d’écoute, d’information et d’échange dédié aux patients atteints de cancer et à leurs proches.

Chaque année, le CHU de Nantes accueille environ trois mille patients atteints de cancer, dont plus de la moitié suivie sur le site de l’hôtel-Dieu. Grâce au partenariat entre le CHU de Nantes, le comité départemental de la Ligue contre le Cancer et le groupe sanofi-aventis, un Espace de Rencontres et d’Information (ERI) accueille les malades et leurs proches depuis septembre 2007 (hall d’accueil de l’hôtel-Dieu).

L’idée est née lors des États généraux des malades atteints de cancer organisés en France pour la première fois en novembre 1998 par la Ligue nationale contre le Cancer. Lors de cet événement qui a réuni plus de mille participants, les malades et leurs proches ont exprimé le souhait de pouvoir disposer d’un lieu indépendant des soins et des soignants, au sein des structures traitant des pathologies cancéreuses. Les patients et leurs proches percevaient par ailleurs cet endroit comme devant être un lieu privilégié de « respiration » afin de se poser quelques instants, d’échanger, de partager…

Depuis 2001, 23 Espaces de Rencontres et d’Information se sont implantés au sein des structures de soins françaises. À ce jour, seules deux villes de province comptent deux ERI : Nantes (l’un créé en avril 2005 au centre de lutte contre le cancer René-Gauducheau, l’autre au CHU – hôtel-Dieu créé en septembre 2007) et Montpellier. Les patients peuvent y trouver des renseignements, des informations sur la maladie et ses traitements, les différentes ressources disponibles en dehors de l’hôpital (par exemple les associations de soutien et d’entraide, organismes d’état) ; les différentes possibilités de soutien psychologique au domicile, à l’hôpital,…

Contact : 02 40 08 35 35 ou href= »mailto:eri@chu-nantes.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.