Un nouvel espace-vie en pédiatrie néonatale

Les enfants nés prématurément sont désormais accueillis dans un nouvel espace-vie imaginé par des étudiants de Rouen Business School. La pièce a été pensée en plusieurs espaces afin de répondre aux attentes de chaque enfant, quel que soit son âge : un espace lecture pour permettre aux plus grands de laisser place à leur imagination ; un coin jeu dédié aux plus petits avec des tapis de sol pour se détendre ; un espace créatif pour favoriser l'expression par le dessin ; ainsi qu'un espace consacré aux parents. Une fresque de 2.30 sur 1m40 réalisée par Séverine MAYAS, ancienne étudiante de l'Ecole des Beaux-arts de Rouen, sur le thème de la forêt amazonienne, habille la pièce de 25m² et lui donne du relief.

Cette initiative, imaginée par une équipe d’étudiants de Rouen Business School, a vu le jour dans le cadre du concours Feeling développé par Ferrero France. Le projet a été conduit par un groupe d’étudiants «P’tit Frère comme à la maison», composée de Myriam DE PREVILLE, Bruno DOUCET, Sarah BARRAQUAND, Sylvie PORAS, Guillaume PRAT et Henry LANG. L’hôpital leur a laissé une totale liberté quant aux choix d’aménagement, la seule contrainte étant le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Le concours Feeling au coeur de la politique de Ferrero France
Initié en 2004 par Ferrero France, Rouen Business School et Audencia Nantes, le concours Feeling récompense chaque année deux projets répondant concrètement aux besoins les plus urgents de personnes en difficulté. Évaluées sur des critères tels que l’originalité, la faisabilité, la pérennité du projet ou encore l’organisation et la motivation, les équipes gagnantes voient leurs projets financés par Ferrero France à hauteur de 10 000€.

Un véritable exercice pédagogique grandeur nature
L’objectif pédagogique d’un tel exercice est de permettre aux étudiants d’appréhender et d’expérimenter la notion de management de projet, dans le cadre d’un travail de groupe. Les étudiants découvrent de manière différente le secteur social, et sa logique de fonctionnement particulière, et sont amenés à entrer en contact avec les différents acteurs de ce secteur d’activité spécifique.

A propos de Ferrero France
Ferrero France est filiale du groupe italien Ferrero, 4ème groupe mondial en confiserie et chocolaterie. La société emploie plus de 1 200 personnes sur 3 sites de Seine Maritime. Très impliquée dans les problématiques environnementales et sociales, Ferrero France est une grande entreprise à taille humaine basant son succès sur des valeurs essentielles : plaisir, innovation, respect des personnes, celles qui fabriquent les produits et celles qui les consomment, qualité et responsabilité impliquant l’ensemble des collaborateurs. Ferrero France est classée depuis de nombreuses années dans le palmarès «Best Work places». En 2008, la société occupait la 11ème place du classement français.

Rouen Business School
« Explorer de nouveaux mondes, Entreprendre en leaders responsables » : telle est la vision qui anime l’école pour atteindre son objectif : figurer dans la communauté des meilleures Business Schools européennes à l’horizon 2012.».Forte d’un réseau de 180 partenaires académiques internationaux, Rouen Business School accueille près de 3300 étudiants, parmi lesquels 650 étudiants étrangers. L’école compte 15600 diplômés basés dans le monde et fédérés autour de l’Association des diplômés, Rouen Business School Alumni Association.

Le CHU-Hôpitaux de Rouen
Il se compose de 5 sites. 4 sites, ceux de Bois-Guillaume, Boucicaut, Oissel et Saint-Julien sont localisés en périphérie ou dans d’autres communes de l’agglomération. Le plus important (en termes de capacité ou de disciplines, notamment MCO) est historiquement demeuré celui de l’hôpital Charles-Nicolle, situé en centre ville. Le CHU comporte au total 2.453 lits et places dont 1048 de médecine, 606 de chirurgie, 103 de gynécologie obstétrique, 227 lits de soins de suite et de réadaptation, 270 de soins de longue durée et 199 d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD). Le CHU-Hôpitaux de Rouen est le premier employeur de la région. Il emploie 9.148 personnes, soit 8.178 ETP dont 1.355 médecins et 600 étudiants en médecine. En 2009, il enregistre un nombre important de passages aux urgences (adultes et pédiatriques) : soit plus de 120.000. Le nombre de consultations externes est de plus de 380.000, et celui des séjours de plus de 120.000.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.