Un plan communication recrutement soignants « grand format »

Le CHU de Limoges cherche à attirer des soignants (infirmiers, infirmiers spécialisés et aides-soignants) dont le recrutement au fil des mois devient un enjeu crucial. Une campagne de communication vient d'être lancée. Avec quelques formats inhabituels pour l'hôpital public...

Le CHU de Limoges cherche à attirer des soignants (infirmiers, infirmiers spécialisés et aides-soignants) dont le recrutement au fil des mois devient un enjeu crucial. Une campagne de communication vient d’être lancée. Avec quelques formats inhabituels pour l’hôpital public…
Confronté à une forte concurrence des autres établissements publics et privés, nationaux et régionaux (il manquerait 1 000 IDE en France pour satisfaire tous les besoins de recrutement nationaux), le CHU de Limoges a décidé d’adopter une communication dynamique et distinctive pour « plus que les autres », faire savoir qu’il recrute dans ces métiers. Un plan d’actions associant opérations classiques et originales vient donc d’être lancé.
Débuté en février par des affiches grand format (panneaux JC Decaux 4mx3m) sur Châteauroux, ville qui propose une sortie de promotion de son IFSI en mars. Il s’est poursuivi par la rencontre de la direction générale et du pôle Ressources humaines avec les représentants des étudiants de tous les IFSI de France, réunis le 19 février à Limoges. Des affiches et annonces format classeur sont aussi en cours d’adressage à tous les IFSI nationaux pour publication dans leurs locaux.
Un communiqué de presse largement repris dans les médias (Le Populaire, La Parisien, France 3, France Info, Voici.fr, NouvelObs.com…) a aussi permis l’exposition de ce message à une forte audience. Le 11 mars, une vidéo virale, d’un ton volontairement décalé et aux références ciblées pour parler aux jeunes soignants ou étudiants en soins,  a aussi été proposée sur des sites consultés par ces populations : DailyMotion, Youtube, Facebook….

Une action générationnelle à laquelle succéderont d’autres plus classiques : annonces dans la presse métier, communication sur la journée du recrutement (Carroussel du Louvre à Paris), annonces emploi sur les sites soignants, rencontres avec les étudiants. Au regard des premières statistiques de consultations des pages recrutement du site www.chu-limoges.fr, ces actions ont trouvé leurs cibles.
Contact presse
Philippe Frugier – Service Communication – Tél : 05 55 05 62 49
philippe.frugier@chu-limoges.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.