Un plan de communication recrutement sans précédent à Limoges.

Le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports, a lancé un vaste plan de communication pour recruter les 200 000 personnels dont l'hôpital aura besoin dans les 5 ans à venir (www.lhopitalabesoindevous.fr). Une initiative que le CHU de Limoges a décidé de relayer par une série d'actions de communication recrutement sans précédent pour favoriser ses embauches de personnels soignants en 2008/2009.

Le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports, a lancé un vaste plan de communication pour recruter les 200 000 personnels dont l’hôpital aura besoin dans les 5 ans à venir (www.lhopitalabesoindevous.fr). Une initiative que le CHU de Limoges a décidé de relayer par une série d’actions de communication recrutement sans précédent pour favoriser ses embauches de personnels soignants en 2008/2009.

Le CHU de Limoges n’en est pas à ses premières actions de communication recrutement : sa présence dans les offres d’emplois en presse et sur internet, sur les salons emplois se sont multipliés ces dernières années…Mais il a décidé en 2008, en parallèle de ces réponses « classiques », de proposer quelques actions un peu plus originales. Un parti pris qui doit faire savoir qu’il recrute ceux qui feront l’hôpital de demain, et qu’il a des arguments pour les séduire.

Une campagne qui vise plus particulièrement celles et ceux qui suivent des études ou qui évoluent déjà dans des métiers « soignants » infirmiers, infirmiers de bloc opératoire, infirmiers anesthésistes, aides-soignants, manipulateurs en électroradiologie, masseurs-kinésithérapeutes. Mais pas seulement, puisque tous les lycées de la région Limousin ont aussi été destinataires d’affiches…en espérant que cela donnent quelques idées à des lycéens qui se posent des questions sur ce qu’ils voudront faire plus tard.

Ces affiches, réalisées grâce à la contribution de jeunes personnels soignants du CHU, ont aussi été diffusées en région dans les écoles spécialisées dans les métiers du soin.

Une autre version de ces affiches, incitant les personnels du CHU à relayer cette campagne, a également été diffusée dans tous les services de ses 5 établissements.

Le sponsoring des fiches métiers soignants publiées par le Populaire du Centre est une autre des actions programmées en 2008 ; ce positionnement à proximité d’un contenu éditorial intéressant doit aussi permettre de se distinguer des annonceurs regroupés dans les rubriques offres d’emploi.

Des soirées privées, dont l’accès sera réservé aux personnels soignants et étudiants dans ces métiers (la première, le 22 mai prochain), des supports multimédias (vidéo, web…), des plaquettes, des objets promotionnels ludiques et en rapport avec les métiers soignants et médico-techniques rythmeront aussi l’année 2008.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.