Une délégation chinoise en visite officielle au CHUGA

Prélude à un partenariat ambitieux, une délégation chinoise était en visite officielle au CHU Grenoble Alpes, lundi 26 septembre et mardi 27 septembre 2016. Originaires de la province du Zhejiang, un territoire comptant 66 millions d’habitants dont la capitale est la ville de Hangzhou, les membres de cette assemblée se sont rendus au CHU Grenoble Alpes afin d’observer ses domaines d’excellences, notamment les neurosciences, le trauma center, la pharmacie clinique et la pédagogie innovante.

Prélude à un partenariat ambitieux, une délégation chinoise était en visite officielle au CHU Grenoble Alpes, lundi 26 septembre et mardi 27 septembre 2016. Originaires de la province du Zhejiang, un territoire comptant 66 millions d’habitants dont la capitale est la ville de Hangzhou, les membres de cette assemblée se sont rendus au CHU Grenoble Alpes afin d’observer ses domaines d’excellences, notamment les neurosciences, le trauma center, la pharmacie clinique et la pédagogie innovante
La direction du CHUGA se déplacera à son tour en Chine dans le courant du mois d’octobre.
Six médecins chinois participeront également à un stage d’observation de deux mois dans 5 services de l’établissement public de santé grenoblois. 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.