La toute nouvelle Fondation des Hospices Civils de Lyon créée sous l’égide de la Fondation pour l’Université de Lyon (FPUL) sera présidée Bruno Lacroix ; une décision prise par le 4 décembre 2013 par le Comité exécutif de l’instance.

La toute nouvelle Fondation des Hospices Civils de Lyon créée sous l’égide de la Fondation pour l’Université de Lyon (FPUL) sera présidée Bruno Lacroix ; une décision prise par le 4 décembre 2013 par le Comité exécutif de l’instance.

Quelques semaines à peine après la fin de son mandat de Président du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (CESER), c’est une nouvelle aventure qui commence pour Bruno Lacroix, homme d’engagement, fondateur de l’entreprise lyonnaise Aldès. « C’est un honneur et une chance exceptionnelle pour les HCL de bénéficier de l’expérience de ce grand capitaine d’industrie et de son réseau dans les sphères économiques », indique Dominique Deroubaix, Directeur général des HCL. «  Nous aurons besoin de ses compétences et de ses connaissances du tissu industriel régional pour enraciner la Fondation des HCL dans le paysage lyonnais. » 

Pour les Lyonnais, tous les Lyonnais 
Alors que la générosité du public est souvent sollicitée, la Fondation compte sur l’attachement des Lyonnais à leurs hôpitaux. Elle ambitionne de renouer avec une très longue tradition de dons et legs qui a construit les HCL au fil des siècles.  L’enjeu : développer des sources nouvelles de financement, pour compléter ou accélérer certains projets, avec le souci constant d’améliorer la prise en charge des patients. Trois axes prioritaires ont été retenus : le confort et les soins des malades, la recherche et l’innovation médicale, la formation des soignants.

Pour recueillir des fonds, l’équipe de la Fondation mise sur deux atouts essentiels, la proximité, en soutenant des actions concrètes et visibles « à côté de chez soi », et qui bénéficient au développement local  et la diversité puisque le CHU accueille tous les malades, à tous les âges de la vie, et pour toutes les pathologies.  

La Fondation des HCL se donne pour mission de mettre en œuvre des actions pour collecter des fonds et les redistribuer sous forme d’actions concrètes au bénéfice des patients dans les hôpitaux des HCL. 

Et  sans tarder l’appel aux dons…
La Fondation informe le public qu’il peut d’ores-et-déjà lui adresser des dons afin de bénéficier d’un allègement de son impôt sur les revenus 2013*, tout en soutenant une bonne cause : un reçu fiscal est systématiquement envoyé aux donateurs.  

La Fondation des HCL « abritée » par la Fondation pour l’Université de Lyon  
Les HCL ont choisi de placer leur Fondation sous l’égide de la Fondation pour l’Université de Lyon. La Fondation des HCL est donc « abritée » par la FPUL, un statut avantageux qui permet notamment une mutualisation des moyens, comme la gestion des tâches administratives (assurée par la FPUL). L’équipe de la Fondation des HCL peut ainsi se consacrer pleinement à ses missions et à son action de collecte de fonds.  La Fondation pour l’Université de Lyon a été créée par une volonté commune du monde économique, de l’Université de Lyon et des acteurs publics. Présidée par Alain Mérieux, la Fondation joue un rôle de catalyseur d’initiatives collaboratives et de projets ambitieux relevant d’une dynamique de partenariat public—privé visant à accroître l’attractivité et le rayonnement du territoire, en France et à l’international. 
Plus d’informations sur www.fondationhcl.fr  et www.fondation-pour-universite-lyon.org   

* 60 % du montant du don déductible de l’impôt sur le revenu / 75 % du montant du don déductible de l’impôt sur la fortune.  

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.